A 10:07 dans Marques, Nokia, Téléphonie

L’Express du lundi : La Poste Telecom arrive et Android séduit

31
JAN
2011
Partager cette actu sur :

Train jouet

Au cours de la semaine précédente, deux évènements ont attiré notre attention : l’Autorité de la Concurrence autorise la création du MVNO La Poste Télécom et Android séduit RIM et Nokia.

La création de La Poste Telecom validée par l’Autorité de la Concurrence

L’Autorité de la Concurrence vient de donner son feu vert à l’émergence du nouveau MVNO créé par La Poste et SFR. Ce nouvel opérateur virtuel, baptisé La Poste Telecom, devrait permettre au groupe postal de bénéficier de la puissance de son réseau de bureaux pour se faire une place dans le secteur de la téléphonie mobile.

Logo La PosteCréée en partenariat avec SFR, cette co-entreprise absorbera Débitel, opérateur virtuel appartenant à l’opérateur au carré rouge. A partir du 23 mai, La Poste Telecom devrait proposer des offres à destination des particuliers et des professionnels.

L’Autorité de la Concurrence a estimé que cette opération ne posait aucun frein à la concurrence, étant donné que le groupe La Poste est « très peu présent dans le secteur de la téléphonie mobile ».

Nokia et RIM sont-ils prêts à basculer sous Android ?

Le constructeur du Blackberry, RIM, et le numéro un mondial de la téléphonie mobile, Nokia, tous les deux en perte de vitesse face à la concurrence de l’iPhone et des téléphones sous Android songent sérieusement à changer leur fusil d’épaule. Selon le site BGR, RIM devrait installer sur sa futur tablette tactile Playbook une machine virtuelle Java lui permettant de faire tourner les applications développées pour Android. D’ici à ce que les Blackberry en soient aussi équipés, il n’y a qu’un pas.

Quant à Nokia, son nouveau patron a aussi compris que l’avenir de sa marque se jouera sur le terrain des applications. « La course ne se joue plus entre différents fabricants de matériels, mais entre différents écosystèmes. Nous devons construire ou rejoindre un écosystème compétitif. » a déclaré Stephen Elop.

android MarketSymbian, l’OS mobile du constructeur finlandais, étant en perte de vitesse, la firme avait laissé dans un premier temps laissé entendre que Windows Mobile 7 équiperait ses futurs terminaux mais, désormais, les spéculations alimentent la rumeur d’une ouverture vers Android. Réponse le 11 février date d’une importante réunion où Stephen Elop indiquera la stratégie d’un des fleurons de la technologie européenne.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus