L’Express du lundi : Microsoft numérise et Firefox sur mobile

11
OCT
2010
Partager cette actu sur :

Train jouet
Au cours de la semaine précédente, deux évènements ont attiré notre attention : Microsoft signe un partenariat avec la BNF pour l’indexation d’ouvrages dans Bing et Firefox s’offre une version bêta pour mobile Android et Maemo.

Microsoft se paye la BNF

Pourquoi la France intéresse-t-elle tant les géants du web ? Il y a un mois, Erich Schmidt le PDG de Google annonçait lors de son passage à Paris que son entreprise installera un centre de recherche et de développement. Vendredi dernier, Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, en pleine tournée mondiale pour la promotion du nouvel OS mobile Windows Phone 7, a profité de son escale à Paris pour signer un accord avec la Bibliothèque Nationale de France. Bing, le moteur de recherche indexera les 1,25 million de documents dont 200 000 livres de Gallica, le site de livres numériques de la BNF.

BNF Ce partenariat est très symbolique car jusqu’à présent la BNF était une des rares bibliothèques à avoir résisté au plus célèbre des moteurs de recherche. En pourparlers avec Microsoft depuis quatre ans on comprend mieux l’échec de Google. Cette opération séduction suffira-t-elle à convaincre les internautes de délaisser Google pour Bing ? Après tout, pourquoi pas, il est déjà le moteur de recherche de Facebook.

Firefox 4 Mobile en version bêta

La fondation Mozilla a sorti une version bêta de son navigateur pour mobile. Egalement connu sous le nom de projet Fennec, le browser pour smartphone a repris le nom de son grand frère et s’offre désormais une version compatible aussi bien avec Maemo qu’avec Android.

Panda rouxFirefox 4 Mobile est disponible en version bêta sur le site de Mozilla. Il vous faudra toutefois posséder un terminal fonctionnant sous Android 2.0 ou plus (Motorola Milestone, HTC Desire, Samsung Galaxy S…) ou un Nokia N900 (alimenté par Maemo).

Cette version permet de synchroniser les données du navigateur de votre PC/Mac (mots de passe, historique, favoris…) avec celui de votre mobile. L’autre grande nouveauté réside dans la prise en charge du multipoint pour naviguer dans les pages web. A noter également que cette version mobile peut accueillir des modules complémentaires. La communauté Firefox pourra donc venir enrichir les fonctionnalités du navigateur pour qu’il se fasse une place dans le monde des smartphones.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus