A 16:18 dans Orange

Orange retrouve une dynamique dans le mobile

26
JUIL
2012
Partager cette actu sur :

Logo OrangeFrance Télécom-Orange renoue avec la croissance au deuxième trimestre. En France, l’opérateur a été chahuté par l’arrivée de Free Mobile au début de l’année. Il a réussi à redresser la barre notamment en s’appuyant sur Sosh. Du côté du fixe, Orange totalise une part de conquête de 24 % sur ces trois derniers mois.

Pour ses activités françaises, France Télécom-Orange affiche un chiffre d’affaires de 10,826 milliards d’euros au premier semestre 2012, soit une baisse de 4,5 % sur un an. La perte de chiffre est importante mais l’opérateur indique qu’il remonte la pente.

L’érosion du mobile est ralentie

Le groupe France Télécom-Orange a réussi à négocier le virage amorcé avec l’arrivée de Free Mobile. Au deuxième trimestre 2012, l’opérateur a divisé par 4 les pertes nettes de clients par rapport aux trois premiers mois de l’année. La diminution du parc a été de 155 000 clients sur le T2 contre 615 000 au trimestre précédent. Le groupe redresse peu à peu la barre et compte pour le mois de juin un gain net de 27 000 clients.

Coffret cadeau Orange MobileLa perte s’effectue surtout au niveau des offres prépayées (-6,1 % sur un an) tandis que le nombre de forfaits continuent de grimper. Au deuxième semestre, Orange a enregistré une hausse nette de 86 000 clients forfaits. Sosh participe activement à ce succès avec 367 000 clients au 30 juin 2012.

Le parc haut débit en progression

Du côté des services haut débit fixe, la croissance est à l’honneur. Le parc d’abonnés atteint 9,749 millions au 30 juin 2012, soit une progression de 78 000 clients par rapport au 30 mars. Orange estime sa part de conquête à 24 % pour le deuxième trimestre.

Sur un an, la part d’abonnés TV a progressé de 20,7 % pour atteindre 4,703 millions à la fin du mois de juin. L’ARPU des abonnés fixes atteint 34,5 euros contre 34,6 euros un an auparavant.

France Télécom-Orange confirme ses objectifs

Au niveau mondial, la situation est stable. Le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 21,843 milliards d’euros pour le premier semestre 2012. Sur un an, la variation est de -1,9 % à base comparable (-0,1 % hors mesures de régulation). Le résultat net s’élève quant à lui à 1,909 milliards d’euros contre 2,095 milliards au premier semestre 2011.

Comme l’indiquait récemment Stéphane Richard, le secteur mobile français ne représente que le quart des activités d’Orange. L’opérateur parvient à profiter de la croissance d’autres marchés (Espagne, Afrique, Moyen-Orient) pour confirmer son objectif : atteindre un cash flow opérationnel proche de 8 milliards d’euros sur l’année 2012. A noter que le groupe a déjà dégagé un cash flow de 4,544 milliards au premier semestre.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus