A 16:37 dans Free, Vidéos

Xavier Niel revend pour 210 millions d’euros d’actions Iliad

Par
6
AVR
2017
Partager cette actu sur :

Iliad, la maison mère de Free, a annoncé ce mercredi 5 avril la cession de 1,72% de son capital, sous forme de plus d’un million d’actions détenues précédemment par Xavier Niel en propre et la holding financière NJJ Holding.

FacebookTwitterGoogle+

Xavier NielSi Xavier Niel reste l’actionnaire majoritaire de la société Iliad S.A. (avec 52,43% du capital et 70% des droits de vote), Iliad a averti le marché de la revente hier de 1.015.400 actions.

Elles appartenaient à la holding d’investissement de Xavier Niel (NJJ Holding) et à Xavier Niel à titre privé.

Avec un prix fixé à 207,32€ par action, cela représente un joli pactole de plus de 210 millions d'euros.

Faut-il y voir un besoin de cash pour de nouveaux projets, comme par exemple la plateforme de contenus vidéo pour mobiles Blackpills ?

Iliad Cours de la bourse

Pour se dorer la pilule ou pour la faire passer ?

Pour rappel, Xavier Niel a déjà investi plus de 5 millions d’euros sur une nouvelle plateforme appelée Blackpills (site non encore actif au 6 avril 2017 !).

Elle a été créée par Patrick Holzman, fondateur d'Allociné et par Daniel Marhely, créateur de Deezer.

BlackpillsIl s’agira d’un service proposant des séries formatées pour mobiles, sous iOS et Android, et à 80% produites en interne.

Déjà pré-lancée le 22 mars dernier aux USA (pressentie en France en avril), Blackpills se positionnera avec une offre Freemium.

Ce sera un concurrent direct à Studio+ lancée il y a quelques mois par Canal.

Des contenus courts et 'mobile first'

Il serait question notamment d’une dizaine de séries d’une dizaine d’épisodes de 6 à 14 minutes.

Elles seraient toutes tournées en anglais, mais doublées en quatre langues et sous-titrées en huit autres, selon nos confrères de 20 Minutes.

On y trouvera des programmes destinés aux jeunes adultes, avec des réalisateurs comme Zoé Cassavetes (une série appelée Junior), Bryan Singer ou encore Playground, une série inspirée par Luc Besson.

Une simple manœuvre financière ?

Certains analystes ne voient donc dans ce mouvement d’actions, simplement une opportunité pour Xavier Niel de se faire du cash au moment où l’action Free profite d’un boost, du fait d’excellents résultats financiers.

Pour rappel, en 2014, lorsque l’action Iliad avait baissé, Xavier Niel en avait profité pour racheter justement 10 millions d’actions...

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus