A 12:00 dans Mobile

Free teste la 4G en 1800 MHz et Monaco Telecom propose la 4G+

26
JAN
2015
Partager cette actu sur :

Alors qu’il vient d’atteindre ses objectifs de couverture en 3G, Free s’attèle maintenant à la 4G. Le quatrième opérateur teste le très haut débit mobile en 1 800 MHz en Haute-Normandie. En parallèle, Monaco Telecom, racheté récemment par Xavier Niel, propose la 4G+.

FacebookTwitter

En novembre dernier, l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) autorisait Free à tester la 4G+, version améliorée du très haut débit mobile. Rappelons que la 4G+, ou 4G LTE Advanced, nécessite l'agrégation de deux bandes de fréquences parmi les 2 600, 1 800 ou 800 MHz et permet des débits oscillant entre 175 Mb/s et 225 Mb/s.

Suite à cet accord, Free annonçait qu'il réaliserait ses premiers tests sur "un site localisé dans la commune du Petit-Quevilly". Ainsi, il vient de débuter son expérimentation dans la commune de Haute-Normandie. Le quatrième opérateur a commencé à utiliser la bande de fréquence de 5 MHz dans la bande de fréquences des 1 800 MHZ.  En les associant à la bande de fréquences des 2 600 MHz, Free testera donc bientôt la technologie LTE Advanced au Petit-Quevilly.

En parallèle, Monaco Telecom, opérateur racheté par Xavier Niel en mai dernier, propose déjà ce très haut débit mobile amélioré dans la zone du port Hercule et assure que "la totalité de la Principauté sera couverte en 4G+ courant 2015". Pour en profiter, les Monégasques devront être équipés d'un smartphone compatible 4G+.

Free se lance dans la course de la 4G+ quelques temps après Orange, SFR et Bouygues Telecom, qui ont pris une légère avance et qui proposent déjà la 4G LTE Advanced à certains de leurs abonnés.

Source : Silicon
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus