A 9:30 dans Marques

Iliad : un cap difficile à passer

16
NOV
2010
Partager cette actu sur :

IliadLes chiffres d’Iliad ont été publiés hier. L’opérateur affiche un chiffre d’affaires en hausse de 5 % au troisième trimestre pour un total de 511,1 millions d’euros. De côté des recrutements d’abonnés, la situation ne s’arrange pas, Free ne gagne que 36 000 nouveaux abonnés tandis qu’Alice en perd 22 000.

Iliad, maison-mère de Free et d’Alice, vient de publier son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre 2010. Le groupe affiche un revenu de 511,1 millions d’euros sur ces trois mois, soit une hausse de 5 % sur un an. Free reste le moteur essentiel de l’opérateur avec 442 millions d’euros de chiffre d’affaires (progression de 9,3 % par rapport au T3 2009). Pour ce qui est de la marque Alice, son chiffre d’affaires chute de 15,3 % en un an et se retrouve à 64,4 millions d’euros sur le trimestre.

logo aliceConcernant le recrutement d’abonnés, le bilan est plutôt terne. Le parc total d’Iliad n’augmente que de 14 000 abonnés pour s’établir à 4,528 millions au 30 septembre (88 % d’abonnés dégroupés). Free a recruté 36 000 nouveaux abonnés sur le trimestre compensant légèrement la perte de 22 000 clients d’Alice.

En regardant la progression des recrutements d’Iliad, on s’aperçoit que ceux de Free baissent encore. La marque avait rallié 37 000 nouveaux abonnés au deuxième trimestre. La mauvaise performance de Free est compensée par l’amélioration de la situation pour Alice qui perd moins de clients qu’aux trimestres précédents. En tout cas, si l’opérateur continue sur cette voie, l’objectif des 5 millions de clients en 2011 sera très difficile à atteindre.

Télécommande FreeL’ARPU (chiffres d’affaires par abonné) de l’opérateur n’évolue pas par rapport au troisième trimestre 2009 et se place à 36,10 euros. Il faut dire que ces trois mois de l’année (juillet, août et septembre) ne sont traditionnellement pas les plus dynamiques pour ce qui est des services à forte valeur ajoutée (bouquets de chaînes, VoD…).

Iliad espère redresser la barre rapidement pour finir l’année de façon plus optimiste. Pour cela, le groupe mise sur Free et « souhaite renforcer la dynamique commerciale de sa marque historique, grâce au prochain lancement d’une innovation majeure ». Beaucoup espèrent que cet évènement soit l’arrivée de la Freebox V6 qui n’en finit plus de se faire attendre. Quoiqu’il en soit, cette innovation devra frapper fort pour permettre à Free d’attirer vers lui des nouveaux abonnés qui préfèrent, pour le moment, rejoindre les rangs de Bouygues Telecom ou de SFR.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus