A 11:57 dans SFR

Le terme « texto » n’appartient pas à SFR

4
FEV
2008
Partager cette actu sur :

logo SFRSelon la justice, SFR ne détient aucune propriété sur le terme « texto »

Nombreux sont ceux qui utilisent le mot « texto » pour désigner un SMS. Or, ce terme désigne un service SFR de « messagerie par radiotéléphone » qui en réclame la propriété. Le tribunal de grande instance de Paris vient de lui donner tort en affirmant que « le terme texto était à cette date connu comme définissant le message envoyé par le biais d’un téléphone et qu’il n’était absolument pas associé à la société SFR. »

Cette décision fait suite à un dépôt de plainte de la part de SFR contre la société marseillaise One Texto. Cette entreprise propose un service d’annonces publicitaires par messages téléphoniques. L’amalgame fait avec le terme « texto » n’étant pas du goût de SFR, l’opérateur décida de porter plainte pour contrefaçon. Toutefois, le TGI de Paris a débouté SFR estimant que le terme « texto » est « employé comme un terme usuel désignant les messages courts envoyés par le biais d’un téléphone portable » et ajoutant également : « la marque Texto sera déclarée nulle pour manque de distinctivité. »

Ainsi l’usage du terme « texto » est libre, voilà qui est un parfait exemple d’un nom de marque tombé dans l’usage courant au même titre que «frigidaire » pour les réfrigérateurs ou « sopalin » pour le papier essuie-tout. Une défaite juridique pour une victoire de renommée ?

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus