A 9:48 dans Marques

Les magasins Virgin distribueront le Kindle d’Amazon

9
NOV
2011
Partager cette actu sur :

Kindle en françaisAmazon met toutes les chances de son côté pour réussir le lancement du Kindle en France. Non seulement, la tablette arrive avant les fêtes de Noël mais en plus, le numéro un mondial du e-commerce distribuera sa liseuse numérique dans les magasins Virgin. La guerre avec la Fnac est déclarée.

Amazon réussira-t-il en France le même exploit qu’aux Etats-Unis ? A savoir, devenir le leader de la vente de livres numériques grâce au Kindle. Alors que sa liseuse numérique est en vente depuis le 14 octobre sur son site Internet français, le géant du e-commerce américain a signé un accord de distribution avec Virgin.

VirginMega LogoDès jeudi, le quatrième libraire français distribuera dans ses magasins (Virgin Store et Virgin Megastore) le Kindle à 99 euros, soit le même prix que sur le net. « Les conditions sont réunies pour que le marché du livre numérique explose ce Noël […] c’est Amazon qui est venu chercher Virgin » précise Jean-Louis Raynard, le président de Virgin. Il ajoute que le Kindle s’est imposé à partir du moment où il a bénéficié d’un distributeur physique.

Si outre-atlantique, Amazon vend plus de livres dématérialisés que de livres physiques et que 12 % des américains possèdent une liseuse numérique, en France, ce marché peine à démarrer. Toutefois, en cette fin d’année, toutes les conditions semblent réunies pour faire de ce terminal numérique le best-seller de fêtes de de Noël. Entre la multiplication des modèles (Kindle, Kobo by Fnac, Bookeen, sans oublier les tablettes tactiles comme l’iPad), une offre de livres pléthorique et la baisse du prix des terminaux, les consommateurs devraient être séduits.

Amazon déclare la guerre à la Fnac

Liseuse numériqueLa vente du Kindle dans les magasins Virgin intervient au moment où la Fnac lance le le Kobo, sa deuxième liseuse numérique, après l’échec du Fnacbook. L’annonce d’Amazon devrait inciter le premier distributeur de produits de loisirs et technologiques en France à revoir le prix du Kobo à la baisse.

En effet, même si elle possède l’avantage d’être tactile, cette liseuse sera proposée à 129,90 €, soit 30 euros de plus que celle d’Amazon. De plus, le e-commerçant américain augmentera sa force de frappe en proposant, à partir du 1er décembre, le Kindle dans les magasins Casino avant d’en généraliser la distribution au 1er janvier 2012.

En 2010, seules 27 000 liseuses ont été vendues en France, ce qui laisse une marge de progression où tous les acteurs devraient trouver leur place.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus