A 13:26 dans Marques, Nokia, Téléphonie

Nokia : démission du patron des smartphones

13
SEP
2010
Partager cette actu sur :

annsi Vanjoki vice-président de NokiaTrois jours après la nomination du nouveau président, le canadien Stefan Elop. La direction du constructeur finlandais vit un nouveau changement. Anssi Vanjoki, un des vice-présidents de Nokia et responsable de la branche smartphones et services du constructeur finlandais, vient de donner sa démission. Un temps pressenti pour succéder à Olli-Pekka Kallasvuo, il quittera Nokia dans six mois après 20 années passées au service de la marque.

La direction de Nokia vit une véritable révolution. Trois jours après la nomination du nouveau président, Stephen Elop, ex-patron de la division business de Microsoft, un des vice-présidents, Anssi Vanjoki a remis sa démission. Présent depuis 1991 chez le constructeur finlandais, ce vice-président et directeur de la branche « Mobile solutions » depuis 2008 fut fortement pressenti pour prendre la place d’Olli-Pekka Kallasvuo, l’ex directeur général du groupe. « J’ai le sentiment que le moment est venu de rechercher d’autres opportunités dans ma vie » a déclaré Anssi Vanjoki qui effectuera un préavis de six mois.

Selon le cabinet d’études spécialisé CCS Insight, ces changements marquent « la fin d’une époque pour Nokia et cela pourrait préfigurer d’autres changements au sein de la direction. »

iphone 4 appleCes remaniements interviennent à un moment où Nokia se trouve à la croisée des chemins. Toujours leader mondial des ventes de téléphones mobiles, le fabricant finlandais éprouve la plus grande difficulté à se situer entre les fabricants chinois de téléphones bas de gamme et les smartphones haut de gamme comme l’iPhone 4 d’Apple.

Le dernier succès commercial de la marque remonte à 2006 avec le smartphone N95, fer de la lance de la série N dirigée par un certain Anssi Vanjoki.

FacebookTwitter

FacebookTwitter
A 9:40 dans Marques, Nokia, Téléphonie

Un nouveau président pour Nokia

10
SEP
2010
Partager cette actu sur :

olli-pekka kallsvuo pdg de nokiaOlli-Pekka Kallasvuo (photo ci-contre), l’actuel PDG de Nokia, sera remplacé dès le 21 septembre prochain par Stephan Elop, après 30 ans de bons et loyaux services au sein de l’entreprise finlandaise. Le mauvais positionnement du constructeur sur le marché des smartphones lui aurait coûté sa place.

Malgré la mise sur le marché du C5, un smartphone low-cost à 135 € nu, et la gratuité de l’application Ovi Cartes sur certains terminaux, le constructeur finlandais n’a pas su trouver sa place sur le marché des smartphones.

Face à l’iPhone d’Apple, aux téléphones équipés de l’OS Android ou aux Blackberry de RIM, Nokia souffre d’un sérieux discrédit qui s’est manifesté dans les ventes (seulement 100 000 exemplaires du N900 en 5 mois contre 3 millions d’iPhone 4 en 1 mois) et dans la chute du cours de l’action (- 67 % depuis la sortie du premier smartphone d’Apple).

Logo Nokia
Déjà au mois de juillet dernier, le bruit courait qu’Olli-Pekka Kallasvuo pourrait être remplacé à la tête de l’entreprise. C’est désormais une chose certaine, puisque le Canadien Stephen Elop, actuellement directeur de la division Business de Microsoft, prendra les rênes de Nokia à compter du 21 septembre prochain.

La nouvelle semble plutôt bien accueillie par les investisseurs : l’action de Nokia était en hausse d’environ 5 % dans la matinée à la bourse de Stuttgart.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus