A 11:26 dans Orange, TV

Le groupe AB s’intéresse de près à Orange cinéma séries

11
OCT
2010
Partager cette actu sur :

True Blood Ryan KwantenAvec l’arrivée de Stéphane Richard aux commandes, France Télécom se désengagerait progressivement de ses investissements dans les contenus audiovisuels, ce qui aiguise l’appétit de la concurrence. A l’instar de Canal+, le groupe AB lorgnerait sur le catalogue de droits constitué par Orange pour alimenter le bouquet Orange cinéma séries.

Stéphane Richard n’en fait pas mystère, la politique de France Télécom en matière de contenus audiovisuels a changé. Ainsi, l’opérateur télécoms cherche à se débarrasser d’Orange sport et a d’ores et déjà annoncé qu’il ne serait pas candidat à l’acquisition des droits de retransmission des rencontres de la Ligue 1 en 2012, au grand dam de la LFP.

Orange cinéma séries
En ce qui concerne Orange cinéma séries, des pourparlers seraient bien engagés avec le groupe Canal+. Une fusion entre TPS Star et Orange Cinemax serait même envisagée ainsi que la création d’une filiale commune.

Néanmoins, un nouvel acteur vient de se faire connaître. En effet, le groupe AB, qui a vendu NT1 et TMC à TF1, mais qui possède encore plusieurs chaînes thématiques dont Action, Ciné Polar et Ciné FX et un important catalogue de droits audiovisuels, a fait savoir qu’il s’intéressait à Orange cinéma séries.

GleeCe sont plus exactement les programmes qui constituent le catalogue de droits acquis par Orange qui intéresse Claude Berda. En effet, afin de proposer un contenu premium exclusif, le groupe de télécommunications a passé des accords avec des studios de cinéma comme Warner mais également avec des chaînes de télévisions réputées pour la qualité de leurs programmes comme HBO. Les droits de True Blood et de Glee, qui figurent parmi les séries les plus convoitées du moment, sont ainsi aux mains d’Orange.

Au final, quelles que soient les alliances que nouera Orange autour de ses contenus audiovisuels, l’opérateur devrait parvenir à en tirer un bénéfice non négligeable, bien que le nombre d’abonnés à Orange cinéma séries soit peu important. Diffusés à plus grande échelle, sur les bouquet satellite de Canalsat ou de Bis Télévisions, les programmes réunis par Orange pourraient cependant s’avérer très lucratifs.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus