A 15:16 dans Orange

Orange et Free : bientôt les meilleurs amis du monde ?

16
AOÛ
2010
Partager cette actu sur :

OrangeA l’heure où Orange s’apprête à commercialiser son offre Open, excluant ainsi Free du terrain du quadruple play, les deux groupes de télécommunications chercheraient à s’envoyer des signes d’apaisement.

Ce n’est pas trahir un secret que de dire que ça n’a jamais été la franche camaraderie entre France Télécom, l’opérateur historique, et celui qui fut longtemps le premier opérateur alternatif de France, Free. Néanmoins, la pomme de la discorde pourrait avoir été digérée de part et d’autre.

En effet, dans son édition numérique du 16 août, La Tribune révèle que les deux entreprises auraient récemment mis fin à divers différends judiciaires qui les opposaient. Ainsi, France Télécom aurait levé les plaintes pour diffamation déposées en 2009 lorsque Xavier Niel et Maxime Lombardini s’étaient montrés particulièrement prolixe à l’encontre de l’opérateur.

Minitel
Il avait alors été reproché au groupe international de ne rien avoir inventé depuis le Minitel et de faire jouer plus facilement son carnet de chèques que sa matière grise.

Par ailleurs, Iliad, maison-mère de Free, qui avait dénoncé le tarif du dégroupage pratiqué par France Télécom devant la Commission européenne avant d’être déboutée en mars dernier, aurait renoncé à porter l’affaire plus loin.

Le changement de direction à la tête d’Orange et le passage de relais entre Didier Lombard et Stéphane Richard seraient-ils à l’origine de cet apaisement ?

logo freeAlors que Free Mobile doit trouver des alliés afin de déployer plus facilement son réseau 3G et que le FAI Free risque de se retrouver très isolé au milieu des offres quadruple play de ses concurrents, un rapprochement stratégique avec l’opérateur historique semble être une sage décision.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus