A 17:20 dans Bouygues Telecom, Orange

Le Troll de la semaine : les opérateurs mobiles et le low cost

7
OCT
2011
Partager cette actu sur :

Mobile en colèreDepuis plusieurs semaines, les opérateurs battent sur le terrain du low cost en sortant des forfaits à des tarifs plus bas qu’habituellement. Entre B&You et son offre disponible exclusivement en ligne, Sosh qui reprend le concept de magasin éphémère et SFR avec sa série limitée Red, l’ensemble des opérateurs actuels cherche à se démarquer. Beaucoup de bruit pour pas grand chose ? Une occasion de troller joyeusement en tout cas…

On sent la crainte arriver au sein des opérateurs mobiles. Le trio Orange-SFR-Bouygues Telecom compte les jours qui restent avant l’arrivée de Free Mobile et joue ses dernières cartes en prévision de cet événement.

Bouygues Telecom a dégainé le premier avec son offre B&You. Cette nouvelle gamme ne révolutionne pas grand chose si ce n’est l’abandon de la surenchère dans la personnalisation de son offre et de ses options. Le catalogue a au moins le mérite d’être lisible avec ses trois forfaits sans engagement mais l’avancée n’est pas réellement convaincante.

Du côté d’Orange, le phénomène est à peu près similaire. L’opérateur vend Sosh comme une nouvelle marque moderne et dynamique mais l’offre provoque une sensation de déjà vu. On sent qu’avec Sosh, Orange tente de se rapprocher des tarifs pratiqués par Virgin Mobile qui, au passage, a augmenté ses tarifs au fil des mois et n’est plus aussi attractif aujourd’hui. L’opérateur essaie-t-il donc de copier une approche déjà dépassée ?

TrollPour ce qui est de SFR, l’opérateur tente l’aventure du forfait à bas prix avec la gamme d’offres Red. Le contenu officiel de ces offres reste encore inconnu mais des premières pistes laissent penser qu’on se situe dans un terrain balisé. Par exemple, son forfait 3h + SMS illimités à 19 € par mois est, à quelques centimes près, la réplique exacte de l’offre Liberty Sim 3 heures à 19,90 €/mois de Virgin Mobile.

Bref, l’audace et l’innovation sont complètement absentes de ces pseudos nouvelles marques qui tentent de se forger une identité en surfant sur la vague du web 2.0. Il serait quand même temps de prévenir les opérateurs que le volet « réseau social » n’est pas avant-gardiste mais devient presque démodé aujourd’hui.

Red Is Dead dans La Cité de la PeurIl faudrait également prévenir Bouygues Telecom que l’esthétique des héros urbains est dépassée depuis le flop de la série Heroes. Qui voudrait bien aussi signaler à Orange que le concept du magasin éphémère ou « pop up store » n’est plus très frais, Microsoft l’a même pratiqué pour le lancement de Windows 7 avec son Windows Café temporaire ? Enfin pour SFR, le choix du nom Red est complètement dépassé car comme beaucoup de cinéphiles le savent : Red is dead.

Si les opérateurs n’ont que ça dans leurs boîtes à idées pour contrer l’arrivée de Free Mobile, on comprend qu’ils soient inquiets…

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus