Bilan ANFR : Orange à fond sur les déploiements 4G, Free concentré sur le 700MHz

Par
6
DEC
2017
Partager cette actu sur :

Sur le mois de novembre 2017, selon le dernier rapport de l’ANFR, ce sont toujours Orange et Free Mobile qui sont les plus actifs pour activer de nouveaux sites et antennes 4G. Orange a aussi activé plus de 1 000 antennes sur le mois… et de très loin !

FacebookTwitterGoogle+

L'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) a publié son observatoire des déploiements des réseaux mobiles en France sur novembre 2017. Avec exactement la même tendance que le mois précédent, à savoir Orange qui booste ses déploiements, aussi bien en sites activés qu'en nombre d'antennes, suivi par Free Mobile. Ces deux opérateurs sont d'ailleurs encore plus actifs que l'an dernier sur ce mois de novembre, avec +15% pour Free et +76% pour Orange.

De leurs côtés, SFR et Bouygues Telecom déploient toujours mais sur un rythme modéré. On sent bien que l'ensemble des opérateurs attend les décisions et les nouvelles obligations de déploiements qui seront associées à la renégociation de l'utilisation des fréquences.

ANFR 4G

Orange et Free Mobile en tête des déploiements 4G

Selon l'ANFR (Agence Nationale des Fréquences), sur novembre, pour les activations de sites 4G en métropole, on a le classement suivant :

  1. Orange : +391 sites
  2. Free Mobile : +242 supports
  3. SFR : +235 sites
  4. Bouygues Telecom : +176 supports

Pour le nombre d'antennes 4G activées, important pour l'amélioration de couverture et de la 4G, les opérateurs les plus actifs sont :

  1. Orange : +1 025 antennes, surtout sur les bandes 1 800 MHz et 800 MHz
  2. Free Mobile : +590 antennes, essentiellement en 1 800 MHz et 2 600MHz
  3. SFR : +584 antennes, surtout en 1 800 MHz et 800 MHz
  4. Bouygues Telecom : +342 antennes, en majorité en 800 MHz

Enfin, sur le nombre total de sites 4G actifs, soit 32 200 au 1er décembre 2017, les opérateurs mobiles se positionnent comme suit :

  1. Bouygues Telecom : 14 078 sites
  2. SFR : 13 726 sites
  3. Orange  : 13 723 sites
  4. Free Mobile : 9 409 sites

Sachant que certains des sites dans les différentes bandes de fréquences sont mutualisés entre plusieurs opérateurs. Ce qui explique pourquoi la somme des sites activés (32 200) ou autorisés (38 159) n’est pas égale à la totalité des sites 4G indiqués comme activés par opérateur.

Free Mobile à fond sur la bande 700MHz

700 MHz, autorisations programméesUn élément qui devrait peser dans les trimestres à venir, est le quasi-monopole de Free sur les autorisations et activations des sites en 700 MHz. Cette bande de fréquence permet à l'opérateur mobile de compenser son absence de licence en 800 MHz.

Selon l’ANFR, sur novembre, Free reçu notamment l'autorisation de raccorder 261 premiers sites 4G en 700 MHz en régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse. Cela signifie que Free Mobile pourra les activer à partir du 1er janvier 2018, selon les nouveaux territoires concernés par la libération de ces fréquences, jusqu'ici utilisées par la TNT.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus