A 10:51 dans Mobile

Déploiement 4G : Orange domine en janvier, SFR se réveille

6
FEV
2020
Partager cette actu sur :

Le déploiement de la 4G a connu une petite accalmie en janvier 2020. Orange reste en pointe, tandis que SFR repart à l’offensive.

FacebookTwitter

Antenne mobile en montagne pour le déploiement 4G en janvier 2020

L'installation de nouveaux sites et antennes 4G a quelque peu ralenti en janvier 2020. Après une fin d'année en fanfare, certains opérateurs ont levé le pied le mois dernier. Seulement 391 nouveaux supports ont été implantés, contre 594 le mois précédent, selon les dernières données publiées par l'Agence nationale des fréquences.

Une décélération essentiellement imputable à Free : après un mois de décembre record à 620 nouveaux supports, la marque d'Iliad n'en a implanté que 175 en janvier. Elle laisse la 1e place à Orange, qui maintient peu ou prou la cadence (275 nouveaux supports), tandis que Bouygues Telecom se contente d'un modeste 90. Fait notable : SFR confirme l'accélération observée ces derniers mois. En installant 224 nouveaux sites 4G en janvier, l'opérateur au carré rouge a même signé son meilleur mois depuis un an.

Antennes 4G : quelles fréquences en janvier ?

Si Free a pris une pause bien méritée après six mois intensifs de déploiement, cela ne l'a pas empêché de mettre à nouveau près de 1 000 antennes en service. Soit presque autant qu'Orange (1 144) et deux fois plus que SFR (513). L'opérateur de Xavier Niel a poursuivi son arrosage des campagnes et des intérieurs dans la bande des 700 MHz. De quoi porter le total d'activations dans cette partie du spectre à 9 300 en un an !

Déjà bien fournis dans la partie basse avec le 800 Mhz, les concurrents ne s'investissent que modérément dans le 700 Mhz, voire très peu dans le cas de SFR. Sur les quelque 1 000 autorisations obtenues par la marque d'Altice dans cette bande, seules 100 ont débouché sur des mises en service pour l'instant. L'opérateur a préféré s'affairer sur le 800 MHz ainsi que les bandes capacitaires (2 100 MHz et 2 600 Mhz).

Déploiement 4G en janvier 2020 par l'Agence nationale des fréquences

Enfin, Orange et Bouygues se sont activés sur toutes les bandes de fréquences, mais pas dans les mêmes proportions. Alors que l'opérateur historique dépassait les 1 000 antennes pour le 4e mois consécutif (1 144), son concurrent n'a effectué que 368 mises en service, en net repli par rapport au mois précédent.

5G : tout le monde s'y met

Alors que la procédure d'attribution des fréquences 5G est lancée, tous les opérateurs s'affairent pour réaliser leurs tests avant les premières commercialisations cet été. On note ainsi 6 supports expérimentaux supplémentaires pour SFR en janvier, dont 3 à Toulouse, l'un de ses villes-pilote. Orange continue d'étoffer son réseau 5G à Marseille, avec 3 nouveaux supports. Cela porte à 94 son total dans la cité phocéenne, ville la mieux équipée de l'Hexagone actuellement.

Avec 6 supports de plus, Bouygues Telecom accentue son effort sur Lyon, où il vient de réaliser une nouvelle expérimentation en conditions réelles. Enfin, même Free y va de son petit support, toujours sur Paris où il en compte désormais 9.

Tableau du déploiement de la 5G en janvier 2020 par l'ANFR  

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus