A 14:13 dans Mobile

Déploiement 4G : mois de septembre record pour Free

4
OCT
2019
Partager cette actu sur :

Free continue d’animer le déploiement de la 4G en installant à tour de bras des nouveaux sites et des antennes 700 MHz, selon les données de l’ANFR pour septembre 2019

FacebookTwitter

Déploiement de la 4G en 2019Près de 450 nouveaux sites 4G ont été installés en France métropolitaine durant le mois de septembre 2019, selon les derniers pointages de l'Agence nationale des fréquences. Il s'agit du meilleur bilan affiché par les quatre opérateurs mobiles depuis l'hiver 2018.

Ce qui ne veut pas dire que tous ont accéléré. En réalité, cette performance est essentiellement attribuable à Free Mobile, qui déploie à plein régime depuis plusieurs mois. L'opérateur a mis en place à lui seul 390 nouveaux sites équipés en 4G le mois dernier. On a vérifié : la marque de Xavier Niel n'avait pas réalisé une telle performance mensuelle depuis quatre ans.

Ce total mensuel est presque deux fois supérieur à celui du deuxième opérateur le plus actif en septembre, Orange (203 sites). Et largement plus élevé que ceux SFR (79) et Bouygues Telecom (62), lequel connaît un nouveau coup d'arrêt après son accélération du mois précédent.

Free toujours à fond sur le 700 MHz

Au-delà de cette accélération sur la mise en place de nouveaux sites équipés en 4G, Free continue de s'installer sur la bande de fréquences 700 MHz a présent qu'elle est libérée de la TNT. Sur les nouveaux sites et ceux déjà existants, l'opérateur a ainsi activé 1 038 antennes dans cette portion du spectre, son deuxième meilleur total mensuel. Et 1 783 antennes toutes fréquences confondues, là aussi un record, grâce au concours du 800 MHz (412 antennes) et du 2 600 MHz (333). De quoi avancer sur sa promesse de mai dernier, celle d’avoir "déployé 10 000 sites en 700 MHz 4G+d’ici la fin d’année 2019".

Derrière, Orange affiche un cumul de nouvelles antennes moitié moins élevé (888), moyennant un effort à peu près équivalent sur le  800, 1 800 et 2 100, et un peu moindre en 700 et 2 600. SFR (397) et Bouygues Telecom (312) restent loin derrière, en n'affichant pas en septembre de prédilection particulière pour l'une ou l'autre bande de fréquences.

5G : Orange sur sa lancée, Free arrive

Enfin, en attendant l'attribution des fréquences 5G, les opérateurs continuent de tester le réseau mobile de demain grâce à des sites expérimentaux.

Le déploiement expérimental de la 5g en France en septembre 2019

Un domaine sur lequel Orange a conforté son leadership le mois dernier en obtenant 24 autorisations supplémentaires, pour un total de 287 supports.Avec en tête de point les villes-pilotes choisies par l'opérateur historique : Marseille, Montpellier, Lille, Nantes et Paris. Pas d'évolution du côté de SFR et Bouygues Telecom, en revanche un frémissement se fait sentir du côté de Free, passé de 1 à 7 supports autorisés le mois dernier.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus