Déploiement 4G septembre 2017 : SFR et Bouygues Telecom les plus actifs pour l’ANFR

Par
6
OCT
2017
Partager cette actu sur :

Les chiffres des déploiements de sites et antennes 4G par les opérateurs mobiles sur septembre ont été publiés par l’ANFR. Une fois encore, SFR et Bouygues Telecom explosent les compteurs, déployant deux à trois plus que Free et Orange !

FacebookTwitterGoogle+

ANFR variations déploiements 4G

Le rapport ANFR (Agence Nationale des Fréquences) sur les déploiements des réseaux mobiles chez SFR, Bouygues Telecom, Orange et Free Mobile a été publié pour septembre. Il constitue un début de réponse aux demandes pressantes évoquées notamment par la mission flash sur l’aménagement numérique du territoire.

Si le message du Gouvernement et des institutions en charge des réseaux télécoms concerne désormais la fibre pour tous pour 2025, le mobile devient l’urgence N°1 pour les 3 prochaines années.

Afin d’assurer un Très Bon Débit pour tous (au moins 8 Mbps) d’ici 2020, les réseaux internet fixes ne suffiront pas. L’accélération du déploiement de la 4G mais aussi une amélioration de la 3G et 2G sont des solutions sur lesquels le Gouvernement compte bien appuyer.

Déploiements 4G en septembre : bilan des opérateurs  les plus actifs

Après un mois d’août au ralenti pour un peu tout le monde, devant la pression des collectivités, du Gouvernement, de l’ARCEP et des citoyens, les investissements sont repartis en très forte hausse. Mais pas pour tout le monde !

Carte antennes ANFRTout comme en juillet, on retrouve très largement en tête, pour les déploiements de nouveaux supports 4G, deux opérateurs SFR et Bouygues Telecom. Des efforts qui se focalisent notamment sur de nouvelles antennes sur la bande de fréquence 800MHz.

De quoi répondre rapidement à la pression mise par l’ARCEP, avec la publication en septembre du portail d’information de couverture mobile MonReseauMobile.fr.

Pour les sites et antennes 4G déployés par les 4 opérateurs télécoms nationaux, on retrouve :

  1. SFR : +527 sites et +1 164 antennes : dont 544 sur du 800 MHz et 450 sur du 1 800 MHz
  2. Bouygues Telecom : +525 supports et +858 antennes : +675 en 800 MHz et +164 en 1 800 MHz
  3. Orange : +195 supports et +371 antennes : 208 sur la bande 800 MHz et 146 sur du 1 800 MHz
  4. Free Mobile : +160 sites et +433 antennes : 255 en 1 800 MHz et +155 sur du 2 600MHz

On peut constater que l’inertie de Free Mobile persiste, malgré l’urgence de la situation. Même sur la bande 700 MHz, sur laquelle l’opérateur est leader, Free Mobile n’en a activé que 7 sur le mois. Et sur le 2 100 MHZ, bande 3G ré-allouée pour de la 4G (chez Orange, SFR et Bouygues Telecom), c’est aussi le calme plat chez les 3 opérateurs.

Et pour l’Outre-Mer ? Et les réseaux mobiles 2G et 3G ?

Si les déploiements 4G métropolitains focalisent toute l’attention, les investissements sur les territoires en Outre-Mer sont nettement moins concernés. Sur le mois de septembre par exemple, sur la filiale de SFR sur l’île de La Réunion (SRR), affiche des activations sur 32 nouveaux sites. A noter également sur la 3G, que là aussi ce sont Bouygues Telecom (+266 sites activés) et SFR (+175 sites). De quoi améliorer la couverture THD mobile et voix sur cette technologie. Enfin, la 2G, un sujet qui va revenir sur le devant de la scène suite au récent rapport présenté au Gouvernement par Eric Bothorel et Laure de la Raudière, là aussi, on trouve :
  • Bouygues Telecom : +253 sites activés
  • SFR : +176 sites allumés

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus