A 17:27 dans

Hotline gratuite : les FAI protestent

29
OCT
2007
Partager cette actu sur :

gold-phone100
Les FAI en colère à propos du projet de loi sur la gratuité des hotline

L’AFA (Association des fournisseurs d’accès et de services Internet) et Free viennent d’interpeler le secrétaire d’Etat chargé de la consommation, Luc Chatel, sur le projet de loi abandonant la surtaxe des appels vers les hotlines. En effet, alors que le temps d’attente est désormais gratuit, le temps de parole est taxé, en général à 0,34 cts/min. La loi vise à supprimer cette surtaxe pour que les appels soient au coût d’une communication locale.

Mais les fournisseurs d’accès se sont regroupés et ont signé une lettre ouverte pour contrer ce projet qu’ils qualifient de « discriminatoire », faisant d’eux des « boucs emissaires ». Ils estiment d’ailleurs que « la discrimination paraît d’autant plus flagrante qu’elle vient frapper un secteur reconnu comme dynamique, innovant et créateur d’emplois. »

Les FAI justifient leur position en expliquant que les centres d’appels « sont avant tout des centres de coûts et non de profits, malgré les appels surtaxés ». Or, Free, seul fournisseur à facturer encore le temps d’attente a sa hotline, annonçait récemment que ce « temps d’attente fait partie de l’économie générale de l’offre ADSL 29,90 €/mois » (lire ici). Pourtant les autres FAI ne facturent plus ce temps, et Alice a même déjà adopté un autre modèle d’économie puisque sa hotline est entièrement gratuite. Donc qui a tort ? Qui a raison ?

Ce groupement des FAI propose une solution alternative : proposer des offres plus chères comprenant les appels vers la hotline… On se permettra de douter de cette solution.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus