A 17:08 dans

France Televisions pour 10 euros par mois

19
NOV
2007
Partager cette actu sur :

dollars
La redevance n’a pas augmenté mais cela ne fera pas que des heureux

Alors qu’un débat battait son plein jusqu’à fin septembre sur une probable augmentation de la redevance à 118 euros au lieu de 116 actuellement, les députés ont trouvé une parade à la disparition de ce projet de hausse. Ces deux euros supplémentaires devaient rapporter 40 millions d’euros aux médias publics. Mais en faisant payer la redevance à quelques 800 000 personnes en plus, ce sont près de 100 millions d’euros qui arriveront dans les caisses de France Télévisions, Radio France, Arte France, l’INA et RFI. Ces nouveaux assujettis à la redevance devraient être les personnes âgées de plus de 65 ans non-imposables et qui, jusque là, en étaient exonérées.

Cette somme ramenée mensuellement nous amènerait donc à un abonnement à près de 10 €/mois pour les médias de service public. Si, pour certains chanceux, ces 10 euros mensuels obligatoires leur permettent de profiter des cinq chaînes de France Télévisions, pour d’autres qui n’ont accès qu’à France 2 et France 3 (plus France 5 en journée), l’addition peut paraître salée.

antenneL’égalité est-elle dans le « pareil pour tous » ou faudrait-il graduer suivant les conditions de réception ? Un téléspectateur bénéficiant de toutes les chaînes en numérique via la TNT devrait-il payer plus que celui qui ne reçoit que deux ou trois chaînes en hertzien analogique ? D’ailleurs la TNT est-elle si gratuite puisqu’elle implique obligatoirement un paiement de 116 euros par an ?

Voici autant de questions qui mériteraient d’être posées à l’heure où de plus en plus de foyers bénéficient de bouquets par ADSL, câble ou satellite, rendant les télévisions généralistes assez dispensables.

Le site Ecrans nous en apprend d’ailleurs un peu plus sur la répartition de ces 116 euros. Il faut savoir que le groupe France Télévisions engloutit 79,69 euros, sachant que France 3 prend 35,26 euros à elle seule. France 2 arrive en deuxième dans le partage du gâteau avec 27,18 euros. Côté radio, c’est Radio France la plus gourmande avec 21,64 euros ne laissant que des petites miettes à RFI avec 2,35 euros. Mais cette petite somme n’est rien à comparer de la somme allouée à France 4 qui n’a que 0,99 euros pour se financer.

inspecteur derrickEn dehors d’un simple problème de coûts, on peut se poser la question de la pertinence de la répartition. Alors que France Télévisions a une politique d’ouverture à la culture et affiche une volonté de moderniser ses modes de réception, on se demande pourquoi la vieillissante France 3 touche plus de 35 fois la part de France 4. Déjà la troisième chaîne a plus de moyens de se financer par la publicité grâce à son audience, et un si grand écart est inquiétant pour les perspectives de la petite dernière de France Télévisions.

Il faut tout de même considérer la mission de service public de ces chaînes qui sont censées promouvoir culture, information ou connaissances, mais à part quelques rares exceptions sur France 2 et France 3, la plupart des tâches de cette mission sont accomplies par des petites chaînes (Arte, France 4, France 5…). On peut donc se questionner sur la pertinence de ce financement qui remplit en majorité les caisses de deux grandes chaînes qui ont clairement des visées commerciales alors que des chaînes à vocation culturelle ne peuvent prétendre à de grandes recettes publicitaires.

logo France 2 FootQuand on remarque également que l’émission « France 2 Foot » (concurrente malheureuse de Téléfoot) touche 0,98 € par redevance payée, soit quasiment la même part que la chaîne France 4, on peut douter de cette méthode de gestion qui consiste à dépenser pour concurrencer les chaînes privées dans une course à l’audience perdue d’avance.

Après la taxe sur les supports numériques qui pullule à la vitesse de la lumière, la redevance audiovisuelle qui installe un système dont l’équité est discutable, verra-t-on apparaître également une redevance pour la télévision sur mobile ? Christine Albanel va bien y songer…

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus