A 10:39 dans

Telecom Italia en chute libre : une journée décisive pour Alice [MàJ]

7
MAR
2008
Partager cette actu sur :

logo telecom italiaTelecom Italia annonce une chute de 19 % de son bénéfice net.

L’opérateur italien Telecom Italia vient d’annoncer ses premiers résultats pour l’année 2007. Alors qu’il tablait sur une croissance de 1 à 2 % de son chiffre d’affaire, celui-ci reste stable avec 31 milliards d’euros.

Malheureusement cette stagnation du chiffre d’affaires entraîne une chute du bénéfice net de 19 %. La baisse des tarifs en Italie et le ralentissement de la croissance sur le marché brésilien ne sont pas étrangers à cet effondrement.

Les milieux financiers se doutaient de cette situation, le marché a devancé l’annonce puisque le titre Telecom Italia a enregistré un recul de 3,7 % pour la journée d’hier, avant l’annonce des résultat. La première mesure, suite à cette chute de bénéfice, sera de réduire le dividende par action à 8 centimes contre 14 centimes l’année précédente. Les actionnaires du groupe ne doivent pas être ravis de la stratégie du groupe ces dernières années. L’équipe dirigeante a justement été remaniée au début de l’année pour redresser la situation.

AliceC’est aujourd’hui que Telecom Italia va dévoiler son plan pour les années 2008 à 2010. En plus d’une réduction d’actifs pour enrayer l’endettement, la stratégie internationale de la firme devrait subir des changements. D’ailleurs, les analystes attendent l’annonce officielle de la cession de sa filiale française.

Il s’agit donc d’un moment crucial pour Alice. Nous ne manquerons pas de vous informer des évolutions de situations au sujet de l’avenir du FAI tout au long de cette journée.

[Mise à Jour 14h50]Après un premier cycle de conférences, Telecom Italia dévoile peu à peu sa stratégie : s’orienter vers les services à valeur ajoutée. Le groupe mise notamment sur l’essor du haut débit mobile et de ses applications, via sa filiale Telecom Italia Mobile, pour proposer de nouveaux services en partenariat avec des fournisseurs de contenu. Mais le mot d’ordre de cette journée a été jusqu’à maintenant : économies. Les grandes ambitions sont en berne au profit d’une politique de réduction des coûts. Que va donc devenir Alice dans tout ça ? La réponse devrait se préciser cet après midi lors de la conférence dédiée à la stratégie internationale.

[Mise à Jour 18h]Il faut croire que Telecom Italia France est un sujet tabou… Alors que les stratégies internationales du groupe se sont focalisées sur l’Allemagne et le Brésil, la simple évocation du marché français a provoqué une petite gêne. Une personne dans l’assistance a demandé pourquoi les chiffres du quatrième trimestre d’Alice étaient si médiocres. Le dirigeant de Telecom Italia a eu bien du mal à cacher un léger malaise tout en assurant que la fin de l’année n’était généralement pas très dynamique sur le marché français pour les FAI (sic) et que le succès viendrait au premier trimestre 2008 grâce à Alice Music.

Telecom Italia a donc axé la communication de son développement européen sur le succès d’Alice en Allemagne (Brad Pitt s’est même invité dans les publicités du FAI) et a évité les sujets gênants. On a seulement pu noter un léger détour vers le fait qu’ils envisageaient plusieurs options pour la France et notamment la vente de la filiale (un véritable secret de Polichinelle). Toutefois, cette journée n’a pas convaincu les investisseurs puisque le titre Telecom Italia n’a cessé de chuter pour arriver à une baisse de 9 % en fin de journée.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus