A 17:09 dans

Sixième engagement pour Alice mais retrait de certaines offres

12
MAR
2008
Partager cette actu sur :

logo aliceLe contrat « Alice pour vous » s’enrichit d’un sixième engagement mais le FAI enlève plusieurs offres de son catalogue

Toujours fidèle à sa politique de prendre soin de ses abonnés, Alice s’engage à satisfaire les nouveaux clients grâce à un sixième engagement. Le contrat « Alice pour vous » s’enrichit donc d’un nouveau chapitre : rétablissement de la ligne sous 24 heures lors d’un changement d’opérateur vers Alice.

Concrètement, lors de votre abonnement à Alice, le FAI s’engage à respecter un délai de 24 heures maximum pour que votre ligne migre vers son accès dès lors que le précédent a été coupé. En cas de dépassement de ce délai, Alice s’engage à déduire 1 € par jour d’interruption de service de votre facture.

Comme le stipule le document, « l’interruption de service s’entend par une absence de tonalité au décroché de votre combiné téléphonique après installation de votre modem. La résiliation de vos services après de votre opérateur actuel ne doit pas intervenir avant votre inscription complète à l’offre AliceBox. » La marge d’erreur est donc confortable pour le FAI vu la temporalité imposée, Alice ne se mouille donc pas trop. Toutefois l’engagement a le mérite d’exister.

AlicePar ailleurs, on peut signaler la disparition des illimités Alice Monde. Ces forfaits divisés en trois zones permettaient d’appeler en illimité plusieurs destinations, seul le forfait Alice Monde 1 heure à 9,95 € survit. Les forfaits Alice vers les Mobiles s’enrichissent de deux forfaits supplémentaires de 1 heure et de 3 heures de communications.

Plutôt frileuse dans ses choix, Alice ne cesse de changer ses offres depuis le mois de janvier. Dans cette volonté d’attirer un maximum de nouveaux clients, l’offre Alice incluant 4 heures de communications vers les mobiles (voir article ici) est prolongée jusqu’au 16 avril au lieu du 31 mars.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus