A 10:38 dans

Le logiciel libre à la conquête des télécoms

13
MAI
2008
Partager cette actu sur :

Pingouin
Alors que l’informatique se répand à toute vitesse dans les télécoms, les solutions libres investissent depuis quelques années ce secteur pour en optimiser les usages.

Les premières communications de voix sur IP (VoIP) datent d’une dizaine d’années, elles ont annoncé l’arrivée de l’informatique dans le domaine de la communication vocale et plus généralement dans le milieu des télécommunications.

Telephone SIPInternet et la multiplicité de ses usages (téléphonie, télévision) a amené l’informatique au coeur de la gestion des réseaux. Au milieu de cet essor technologique, les logiciels dits « open source » ont gagné du terrain face aux solutions propriétaires alors qu’ils restent par exemple minoritaires au niveau des systèmes d’exploitation (Windows reste l’OS le plus répandu).

Ces logiciels, dont le code source est ouvert et modifiable suivant les besoins, correspondent bien aux nécessités des entreprises en matière de télécommunications. On peut citer les exemples d’Asterisk et OpenWengo dans la VoIP ou encore OpenMoko dans la téléphonie mobile. Les acteurs du libre ne manquent pas et font preuve d’un certain dynamisme pour répondre aux attentes des utilisateurs. Ce dynamisme gagne de l’ampleur sur le terrain de l’emploi. Alexandre Xiradakis, directeur du marketing et de la communication de lesjeudis.com, souligne justement : « La convergence des technologies informatiques et télécoms oblige les entreprises à recruter des candidats ayant une double compétence. Ces derniers doivent en effet maîtriser les réseaux télécoms analogiques et numériques mais aussi l’informatique ».

L’open source demande effectivement des compétences supplémentaires par rapport à un logiciel propriétaire mais il sera également plus personnalisable et moins coûteux pour une entreprise. Les professionnels s’intéressent donc grandement aux profils spécialisés dans les télécommunications qui ont également un pied dans le monde de l’open source. De l’installateur au responsable télécoms, les aficionados du libre ont de nouveaux atouts en main.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus