A 1:00 dans

Naissance de neuf cegetel

1
JAN
1970
Partager cette actu sur :

neuf-cegetel Après quelques mois de négociations, le bébé Neuf Cegetel est né, et il pèse déjà très lourd ! Free n’est plus premier maintenant… Voici le communiqué de presse :

Paris, le 22 août 2005

Naissance de neuf cegetel, premier opérateur alternatif de télécoms fixes en France

La première réunion du conseil d’administration du nouvel ensemble, issu du rapprochement entre neuf telecom et Cegetel, s’est tenue ce jour.

Jacques Veyrat a été nommé Président directeur général du Groupe ; Michel Paulin, Directeur général délégué.

Auparavant, les actionnaires de neuf telecom, réunis en assemblée générale, ont approuvé l’entrée de SFR au capital de la société en procédant à une augmentation de capital et à l’émission d’obligations convertibles, en rémunération de l’apport par SFR de 100% de Cegetel.

Les groupes Louis Dreyfus et SFR détiennent ainsi chacun 28% du capital, les 44% restants étant détenus par les actionnaires minoritaires historiques de neuf telecom.

Le groupe neuf cegetel, qui a réalisé un chiffre d’affaires 2004 de plus de 2,5 milliards d’euros (pro forma), est désormais :

– 1er opérateur alternatif sur le marché du grand public (CA 04 pro forma : 598 ME),
– 1er fournisseur d’accès Internet alternatif en part d’acquisition (20% au T2 05),
– 1er opérateur alternatif sur le marché des entreprises (CA 04 pro forma : 848 ME),
– 1er opérateur alternatif sur le marché de la revente aux autres opérateurs (CA 04 pro forma : 1 134 ME).

Son réseau d’infrastructure, le plus vaste réseau haut débit alternatif en France, dessert 4 000 communes, soit 70% de la population.

Fort de ses nouveaux atouts, neuf cegetel, premier concurrent de l’opérateur historique, va s’appuyer sur son dynamisme commercial et sa capacité d’innovation renforcés pour faire bénéficier ses clients de services toujours plus accessibles, plus complets, plus performants et plus sûrs.

FacebookTwitterGoogle+

FacebookTwitterGoogle+


Articles en relation

comments powered by Disqus