A 15:15 dans

Le Troll de la semaine : Alice et la famille Kadhafi

4
NOV
2011
Partager cette actu sur :

AliceAlice n’a plus le sourire. Vanessa Hessler, le mannequin qui incarnait la marque en France et qui continue de le faire en Allemagne, tente d’expliquer au monde que la famille Kadhafi était « des gens très simples, comme vous et moi ». En effet, il est temps de dire la vérité, toute la vérité ! Notre Troll retrace l’histoire telle qu’elle s’est réellement déroulée…

Il y a quelques années en France, Alice était synonyme de transparence, de facilité et de charme. Ces mots étaient incarnés par le visage innocent de Vanessa Hessler, mannequin à la blondeur fascinante, dont la démarche féline poussait les pères de famille à décrocher le téléphone pour composer le 10 33 et souscrire à un abonnement Internet. Whou hou !

Fernanda Lessa, Alice italienneTelecom Italia, alors propriétaire de la marque Alice, avait parfaitement su saisir les différences d’approche des marchés européens : Alice sera brune en Italie (photo ci-contre) mais elle sera blonde en France et en Allemagne. Grâce à cette fine analyse du secteur, Telecom Italia a réussi à installer Alice dans le cœur des Français. Le succès est tel que l’opérateur italien n’arrive plus à gérer les dizaines de millions de demandes d’abonnement de ces gens qui ont succombé au charme d’Alice. Whou hou !

Préférant les brunes aux blondes, Telecom Italia a décidé de se séparer de ses filiales française et allemande malgré leur réussite exemplaire. Alice France reviendra à Iliad tandis qu’outre-Rhin, c’est Telefonica qui héritera du FAI. Entre temps, la véritable Alice qu’on voit sur les écrans a rencontré un jeune prince du nom de Mouatassim Kadhafi, fils d’un grand révolutionnaire libyen. Whou hou !

Alors qu’Iliad ne souhaite pas profiter de son sourire enjôleur, Alice-Vanessa se voit offrir un grand rôle dans Astérix aux Jeux Olympiques, certainement l’un des meilleurs films de l’année 2008 et une référence de la comédie pour les prochaines années. Par ailleurs, le mannequin-actrice continue d’incarner Alice sur les écrans publicitaires allemands. Grâce à son charisme magnétique, elle parvient à décrocher des rôles d’envergure dans des mini-séries diffusées sur Rai 1. Whou hou !
Alice
Mais l’idylle avec le jeune prince prometteur prend fin. Puis la spirale infernale se met en place, les nobles royaumes érigés par des hommes justes et courageux tombent les uns après les autres : Egypte, Tunisie et enfin Libye. La dynastie Kadhafi est destituée avec l’aide d’autres pays. Alice-Vanessa crie au scandale : « Nous – La France et le Royaume-Uni – avons financé les rebelles. Les gens ne savent pas ce qu’ils font. Le peuple libyen n’est pas particulièrement pauvre ou fanatique. Il ne faut pas croire tout ce que l’on entend. » Whou hou !

TrollEn effet, les Kadhafi sont des incompris qui ont toujours voulu le bien du peuple libyen. Alice-Vanessa déclare que cette famille « n’est pas comme on la dépeint. Ce sont des gens très simples, comme vous et moi ». Oui, des gens simples certainement accusés à tort de terrorisme par le conseil de sécurité des Nations Unies ou de torture par Amnesty International. Le chef de famille Mouammar Kadhafi a même fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour crime contre l’humanité alors qu’il doit s’agir, au pire, d’un vol à l’étalage pour satisfaire les désirs de son peuple. Whou hou !

Voilà, il nous paraissait nécessaire de remettre les choses à leur place. Malheureusement, cette tentative de vérité s’est soldée par une rupture de contrat pour Alice-Vanessa, Telefonica n’ayant pas du tout apprécié sa prise de position courageuse. Un point de vue éclairé sur le conflit libyen injustement réduit au silence. Whou hou !

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus