A 17:42 dans

Le Troll de la semaine : Maxime Lombardini et le prix des offres [MàJ]

12
FEV
2010
Partager cette actu sur :

Maxime Lombardini Free IliadMaxime Lombardini fait son entrée dans notre Troll hebdomadaire. Le directeur général d’Iliad se mélange un peu les pinceaux en évoquant le dégroupage, le très haut débit et le tarif des offres. On ne voit pas trop où il veut en venir…

C’est par une petite phrase parue dans Le Monde que Maxime Lombardini s’est fait remarquer cette semaine. Le directeur général d’Iliad s’est exprimé à propos de la guerre des prix entre opérateurs et livre une prédiction troublante :

« Je ne crois pas à une guerre des prix. Comme nous devons reverser 12 euros par mois environ à France Télécom au titre du dégroupage pour chaque forfait, ce n’est pas possible de faire des « triple play » à 20 euros. Je m’attends au contraire à voir apparaître des offres à plus de 30 euros, mais avec des services additionnels comme le très haut débit. »

Billets euros argent On se demande déjà comment Maxime Lombardini calcule ses reversements car le tarif de location d’une ligne dégroupée est de 9 € et non de 12. Elle pourrait passer à 9,50 ou 10 € si l’augmentation demandée par France Télécom était acceptée mais n’a pas encore franchi la barre de la dizaine d’euros.

Sur l’impossibilité de faire du triple play à 20 euros, on peut dire qu’Alice en a fait les frais. Telle une kamikaze du haut débit, l’offre Alicebox Initial aurait-elle juste servi à démontrer que ce n’est pas possible ? L’échec de cette offre low cost serait plutôt à voir du côté du manque de communication et des problèmes d’éligibilité qu’elle a connus.

TrollIl pourrait s’agir d’un échec calculé, d’un sacrifice pour justifier une future montée en tarif de ses offres. La dernière phrase de Maxime Lombardini est d’ailleurs surprenante à ce sujet : « Je m’attends au contraire à voir apparaître des offres à plus de 30 euros, mais avec des services additionnels comme le très haut débit. »

Si nous suivons bien le raisonnement : le prix du dégroupage étant élevé, il va falloir s’attendre à une augmentation du tarif des offres, mais en contrepartie on aura du très haut débit. Considérer le très haut débit comme un simple service additionnel à une ligne dégroupée est plutôt étrange sachant que le FTTH et l’ADSL fonctionnent sur des réseaux bien distincts.

De plus, quand on sait que Xavier Niel souhaite justement développer le très haut débit pour ne plus subir le coût de la location de la ligne de cuivre, on se demande comment Maxime Lombardini en arrive à un tel amalgame. Le directeur général d’Iliad tâterait-il le terrain avant d’annoncer une hausse de tarif de son offre fibre ?

[Mise à Jour du 16/02 à 12h04]
Une première pour notre rubrique trollesque : suite à la parution de l’article, nous avons reçu un mail d’Iliad nous demandant d’y apporter des modifications. Nous le publions donc tel quel pour partager les précisions apportées par l’opérateur :

« En charge des relations presse du Groupe ILIAD, je vous contacte suite à la publication de votre article intitulé « Maxime Lombardini fait son entrée dans notre troll hebdomadaire »   qui contient  des informations inexactes que nous souhaiterions voire corrigées :;

Vous écrivez que  « Maxime Lombardini se mélange les pinceaux.. » : 
Les tarifs de location de la boucle locale ne sont pas de 9 euros : vous omettez tous les frais annexes facturés par l’opérateur historique. En effet, au delà des coûts inhérents à l’accès (9€/mois), il existe de nombreux coûts annexes : les tarifs d’études, de déplacement d’un technicien FT, de câblage, de décablage, d’hébergement des équipements, de location des câbles de renvoi, de location des liaisons LFO (pour raccordement inter-NRA), d’énergie, de badges d’accès, de SAV…

Ramené à l’abonné, on a près de 3 euros de frais annexes en plus des 9 euros  soit bien ~12 euros.

Les offres de référence de FT sont accessibles à cette adresse http://www.francetelecom.com/fr_FR/groupe/reseau/documentation

Et pour le dégroupage : http://www.francetelecom.com/fr_FR/groupe/reseau/documentation/att00005989/Offre_de_degroupage_27_novembre_2009.pdf
 
Quant aux propos sur une probable hausse des prix sur le très haut débit,   il n’y a pas d’amalgames simplement la journaliste a parlé du très haut débit et Maxime Lombardini a évoqué le risque de voire certains opérateurs augmenter leurs tarifs à l’occasion du passage à la fibre. »

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus