A 10:21 dans Mobile

Baromètre nPerf : le meilleur Internet mobile chez Orange en 2017

6
FEV
2018
Partager cette actu sur :

Orange décroche à nouveau le titre de meilleur réseau Internet mobile en 2017. Derrière Free et un SFR revigoré au coude-à-coude, Bouygues fait triste mine.

FacebookTwitterGoogle+

nPerf, le spécialiste de l’évaluation de la qualité de connexion, a livré son palmarès 2017 pour l'Internet mobile en France métropolitaine. Dans la droite ligne des derniers trimestres, Orange en sort grand vainqueur. Avec un grand chelem sur tous les indicateurs mesurés, l’opérateur historique réédite sa performance de 2016. Derrière, en revanche, il y a du mouvement.

Notons que ce qui est évalué ici ne relève pas de la qualité de couverture du territoire, qui fait grand débat actuellement. Petit rappel méthodologique, donc : ce palmarès est établi sur la base des tests de débit réalisés par les utilisateurs de l’application nPerf, qui mesure « la capacité maximale de la connexion en termes de débit et de latence ».

Meilleur Internet mobile 2017

Orange, champion du débit selon nPerf

Tous réseaux confondus (2G, 3G, 4G), Orange affiche ainsi un débit descendant moyen de 30 Mb/s sur l’année passée, en légère hausse par rapport à 2016. A 8,79 Mb/s, il affiche aussi le meilleur débit montant, bien qu’en régression comparé à l’année précédente (9,05 Mb/s). Premier dans toutes la catégorie, l’opérateur historique se distingue notamment sur la latence, à 55,6 ms contre 65 à 69 ms pour ses concurrents.

Un résultat moins attendu : malgré une couverture revendiquée de 96% de la population, légèrement supérieur à celle de ses concurrents, le taux de connexion en 4G des abonnés Orange n’atteint que 81,7%, derrière SFR et Bouygues.

SFR, meilleure progression de 2017

Le carré rouge partait de loin, et n’a pas ménagé ses efforts pour déployer son réseau 4G  depuis 18-24 mois. Une amélioration notamment observée par l’Arcep, en particulier en zone moins dense. Résultat : SFR passe de bon dernier à troisième, à quelques longueurs seulement de Free. La disponibilité accrue de son très haut débit mobile a ainsi considérablement dopé la moyenne des performances mesurées par le test de débit nPerf, passé de 18,7 Mb/s l’an passé à 27,7 Mb/s en 2017 !

Free Mobile : jamais sans ma 4G

La marque d’Iliad se hisse sur la deuxième marche du podium en 2017, grâce à un débit descendant moyen sensiblement amélioré : près de 29 Mb/s, contre 26 Mb/s un an plus tôt. nPerf observe du mieux aussi sur la latence (69 ms contre 83 ms), la navigation et le streaming. Des performances essentiellement dopées par les connexions en 4G, qui, malgré une disponibilité restreinte (taux de connexion en 4G de 71% seulement) délivre les meilleurs débits moyens parmi les quatre opérateurs. L’opérateur peut aussi remercier sa 4G+, la plus disponible dans l’Hexagone, avec un taux de connexion supérieur à 30%.

connexion 4g nPerf

Bouygues : la dégringolade

Mais Free peut aussi remercier Bouygues, qui a abandonné sa deuxième place de 2016 pour finir bon dernier de ce millésime. La faute à un débit descendant moyen inférieur à 21 Mb/s cette année, contre 26,38 Mb/s l’année précédente. Un plongeon qui pose question puisque l’opérateur affiche, en parallèle, le taux de connexion en 4G le plus élevé des quatre (87%). La plus forte probabilité de se connecter en 4G sur le territoire, donc, mais pas de profiter à plein du très haut débit mobile.

Un coup de mou passager ? Depuis un point bas en août 2017, « les performances de l’opérateur remontent lentement mais sûrement », signale nPerf. De fait, au dernier trimestre 2017, Bouygues amorçait un redressement, avec notamment un débit moyen de 21,5 Mb/s en 4G. Rendez-vous au prochain observatoire pour confirmer cette trajectoire.

Consulter l'observatoire complet nPerf mobile 2017

FacebookTwitterGoogle+


Articles en relation

comments powered by Disqus