A 16:55 dans Free

Coronavirus : Free vole au secours de ses sous-traitants

2
AVR
2020
Partager cette actu sur :

Le groupe Iliad annonce la mise en place d’un fonds de solidarité pour aider ses sous-traitants à traverser la crise du coronavirus.

FacebookTwitter

C'est l'un des principaux dangers identifiés par le secteur des infrastructures du numérique durant la crise du coronavirus : l'effondrement de l'édifice industriel qui sous-tend le déploiement des réseaux Très Haut Débit. En première ligne de la paralysie actuelle de l'activité : une constellation de TPE / PME qui risque de mettre la clé sous la porte, faute de trésorerie suffisante pour traverser la période de confinement.

Solid-19 contre Covid-19

Alors que les acteurs du THD tentent d'obtenir un soutien de l'Etat pour préserver l'ensemble de la filière, le groupe Illiad annonce sa propre initiative : la création d'un fonds de solidarité. Baptisé Solid-19, cette filiale à 100% du groupe propose de mettre à disposition de ses sous-traitants des "financements de long terme" (5 à 7 ans).

De quoi leur permettre de renforcer trésorerie et fonds propres, voire d'avoir recours à de l'endettement auprès des banques. Le top départ est d'ores et déjà donné pour une première tranche de 10 millions d'euros qui sera "libérée après analyse des dossiers", annonce le groupe de Xavier Niel.

Iliad : 90 millions déjà versés aux sous-traitants

Objectif affiché par la maison-mère de Free : "préserver (...) ses capacités de production" afin de "poursuivre le déploiement de ses réseaux dans tous les territoires". Ce dont participait une première initiative prise il y a quelques jours, consistant à régler rubis sur l'ongle les factures émanant de ses fournisseurs, au lieu d'attendre le "délai légal de 45 jours fin de mois".

L'opportunité a été saisie au bond par quelque 700 entreprises, ce qui a conduit Iliad à débloquer 90 millions d'euros pour soulager la trésorerie de ses sous-traitants, au lieu des 50 millions anticipés.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus