A 15:40 dans Bouygues Telecom, Free, Jeux

Indice Netflix juillet 2017 et carte des débits Steam : SFR ‘fibre’ bien placé

Par
16
AOÛ
2017
Partager cette actu sur :

Pour ce mois de juillet, l’indicateur des débits des abonnés Netflix affiche la même tendance qu’en juin, avec une baisse globale, sauf pour Bouygues Telecom qui rattrape le leader : SFR THD (FttB et FttH) reste en tête. Par contre, SFR xDSL s’effondre et Free rechute !

FacebookTwitterGoogle+

Netflix : classement européen

Avec son ISP Speed Index, Netflix suit mensuellement les débits moyens aux heures de pointe des pays où le service de SVOD est présent. Alors que Netflix est sous le feu croisé de grands du cinéma qui annoncent vouloir abandonner la plate-forme américaine au bénéfice de leurs propres services de SVOD (Disney, 20th Century Fox), voici un petit tour d’horizon des débits Netflix en France.

Comme en juin, on retrouve donc en juillet 2017 le classement suivant :

  1. SFR THD à 3,73 Mbps (-0,04 Mbps depuis juin)
  2. Bouygues Telecom à 3,69Mbps (+0,02 Mbps)
  3. Orange à 3,43Mbps (-0,07Mbps)
  4. SFR (xDSL et câble) à 2,57Mbps (-0,26Mbps)
  5. Free à 2,52Mbps (-0,07Mbps)

C’est SFR en Haut Débit qui prend une grosse baffe ce mois-ci, avec une tendance qui le rapproche dangereusement de Free…

Avec théoriquement de plus en plus de clients qui sont en Très Haut Débit à plus de 100 Mbit/s, on a bien du mal à comprendre la tendance baissière affichée par Netflix. Notamment chez SFR, avec son opération qui propose Netflix pendant 6 mois gratuitement à ses clients bénéficiant d’un statut SFR Family !

La France, toujours mauvais élève européen !

Au-delà de ces données chiffrées, ce sont bien leur évolution et la comparaison avec des pays voisins qui mérite notre attention. Et là, ça fait très mal !

Sur la vingtaine de pays européen, la France est très proche d’avoir le bonnet d’âne. L’Autriche propose un débit supérieur de 35% à notre pays, et on est à +30% pour la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas…

Même si encore une fois, ces chiffres soient à prendre avec un peu de recul. Sur des pays plus petits, avec des réseaux THD plus développés pour le moment (choix du VDSL2 et du câble). Cependant, le vrai problème vient de la tendance des courbes de progression.

Quasiment tous les pays occidentaux affichent sur les 12 derniers mois une belle progression, et seule la France montre une très légère baisse !

Indicateur de débit Steam : SFR en tête, Free dernier !

Un autre service bien connu des joueurs est Steam, la plate-forme de divertissement qui permet de télécharger jeux, démos et vidéos, depuis un PC, Max et Linux (plus le mobile et même les TV connectées).

Elle aussi propose une carte interactive des débits moyens de téléchargement et d’échanges de données via son portail. Des infos par pays, et par fournisseur d’accès à Internet. Avec 2,8% du trafic internet mondial sur Steam, la France a consommé 5,2 PetaBytes (PétaOctets, soit 1 000 000 Go) en une semaine (du 8 au 15 août 2017). La vitesse moyenne constatée a été de 11,2 Mps.

Là aussi, la méthodologie de mesure semble bien floue, mais Steam affiche le classement suivant pour les FAI majeurs français. Sur cette même semaine, on a pour les débits descendants moyens :

  1. SFR-Numericable (FttB) : 49,2 Mbps
  2. SFR (xDSL et FttH ?) : 12,8 Mbps
  3. Orange : 10,9 Mbps
  4. Bouygues Telecom : 10,7 Mbps
  5. Free : 8,5 Mbps

Si ce classement est assez similaire, on peut s’étonner là aussi des débits chez Orange. Cela même si de nombreuses offres FttH sont en 100 Mbps (Zen). Devant le nombre d’abonnés à la Fibre Orange, on devrait constater des débits moyens plus importants. Surtout que les joueurs avertis recherchent une connexion en fibre optique. Elle offre un meilleur ping, des débits plus stables, et souvent symétriques.

Surtout, là aussi, si vous comparez avec les pays voisins, on trouve des débits moyens nettement supérieur, le double par exemple en Allemagne !

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus