A 12:07 dans Orange, Presse, SFR

Orange vs SFR : la guerre des contenus aura bien lieu

12
JUIL
2017
Partager cette actu sur :

Orange annonce de nouveaux partenariats avec Canal+, la Fnac et UGC, ainsi que la création d’un pôle dédié pour muscler ses contenus.

FacebookTwitterGoogle+

Accord Orange avec Canal, Fnac et UGCLa rivalité Orange-SFR monte d’un cran : alors qu’Altice et SFR s’apprêtent à « surclasser » leurs clients Internet fixe en intégrant des programmes premium à leurs offres, l’opérateur historique annonce la couleur. A l’occasion d’une conférence de presse, son PDG Stéphane Richard a annoncé plusieurs actions d’envergure, dont la création d’un nouveau pôle de pilotage des offres de contenus au niveau international, Orange Content.

Et notamment officialisé ce que l’on pressentait depuis quelques mois déjà : le renforcement de son partenariat commercial avec Canal+, qui doit lui permettre de monter en puissance sur la distribution de la chaîne cryptée.

Canal+ Essentiel pour les clients Orange fibre

Fort du plus important parc de clients FTTH en France, Orange annonce ainsi un « modèle de commercialisation inédit de Canal+ Essentiel ». Soit l’offre socle de la chaîne, actuellement vendue à 19,99€ sans engagement en OTT et 2 ans d’engagement pour les clients TVIP. Réservée aux abonnés fibre d’Orange, sur le modèle de l’offre Famille by Canal, la formule sera proposée « sans engagement et à des conditions financières attractives » d’ici quelques mois.

Tout concourait à ce qu’un deal de la sorte s’organise entre ces deux poids lourds. Orange a besoin de contenus premium pour valoriser ses offres, et Canal+ de nouveaux relais de distribution pour faire redécoller ses abonnements. Le tout dans un contexte où un SFR aux ambitions bien affirmées vient les menacer sur leurs métiers respectifs. En revanche, pas question, pour l’instant, d’une alliance sur les droits sportifs, domaine où leur concurrent a récemment mis le paquet pour s’offrir la Ligue des Champions.

Plus de cinéma français avec UGC

Autre annonce : l’extension du partenariat entre Orange et UGC, qui offrira aux chaînes OCS la diffusion en première exclusivité des longs métrages produits par UGC Images. Et ce 10 mois après la sortie en salles, conformément à ce que permet le statut de service de cinéma d'OCS au regard de la chronologie des médias. De quoi renforcer l’offre de films français et européens récents disponibles sur le bouquet maison. Qui, grâce à son statut hybride, entre chaînes à part entière et service de SVOD, disposera ainsi d’un atout non négligeable face à l’ogre Netflix, notoirement déficient en la matière.

L’ambition est aussi, une nouvelle fois, de contrer les projets de SFR, qui a également annoncé hier le lancement de sa nouvelle chaîne Altice Studio le 22 août prochain. Fer de lance d’un « pilier Divertissement puissant », celle-ci programmera 400 films par an, des séries exclusives – on attend de voir ce qui succèdera à Taken et Riviera. Un volet sur lequel Orange annonce pour sa part vouloir investir 100 millions d’euros sur cinq ans. Avec, déjà, un avantage sérieux sur son concurrent au carré rouge grâce à l’accord d’exclusivité entre OCS et HBO.

Ebooks et BD avec la Fnac

Orange ne s’arrête pas en si bon chemin, en se lançant à son tour dans la lecture numérique. Grâce à l’offre Izneo, d’abord. Depuis le 6 juillet, celle-ci donne accès en illimité à plus de 3 000 titres de BD sur PC/MAC, smartphones et tablettes. L’opérateur historique annonce en outre l’ajout « dans quelques mois » de l’offre de livre numérique de la Fnac (également actionnaire principal d’Izneo) dans la gamme des produits Orange. Reste à voir si ces espaces de librairie numérique seront rejoints par une offre de presse, segment sur lequel SFR fait son trou depuis plus d'un an.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus