La FIRIP et l’AOTA satisfaites du rapport de la mission flash THD du Gouvernement

Par
29
SEP
2017
Partager cette actu sur :

Tout comme l’AVICCA, la FIRIP et l’AOTA ont réagi à la publication de la nouvelle feuille de route du Gouvernement sur le sujet de l’aménagement numérique des territoires sur la couverture fixe et mobile des français.

FacebookTwitterGoogle+

La FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique) et l’AOTA (Association des Opérateurs Télécoms Alternatifs) saluent elles-aussi les nouvelles orientations du Gouvernement en matière de déploiement des réseaux internet fixes et mobiles en France.

A l’instar de l’AVICCA et de l’AOTA, la FIRIP se félicite d’avoir été consultée et globalement entendu sur la stratégie d'aménagement numérique des territoires que le Gouvernement entend mener.

Tout comme l'AVICCA, la FIRIP compte bien poursuivre son travail de consultation avec des sujets qui permettront d'accélérer la couverture numérique du territoire, dont :

  • FIRIP

    La mise en place d'assurances juridiques pour renforcer le cadre législatif et réglementaire concernant les déploiements d'infrastructures, en particulier en zone RIP afin d'éviter la duplication des réseaux ;
  • L'accélération du calendrier de déploiement via la reconnaissance du FttH en tant que servitude d'utilité publique, l'unification des processus de mise à disposition des infrastructures et la mise à disposition d'une base nationale d'adressage ;
  • La prise en compte du financement des technologies alternatives au cuivre dans le cahier des charges du PFTHD au titre de la montée en débit et la mise à disposition des points hauts de manière neutre, ouverte et mutualisée.

Lutter contre le chômage avec la filière fibre

La FIRIP sera à nouveau reçue lundi 3 octobre par le Ministère de la Cohésion des territoires. Ces sujets seront abordés, avec a priori un focus particulier sur le choix envisagé de contraindre tous les opérateurs déployeurs à fournir des engagements précis et opposables juridiquement, à l'instar du modèle des zones RIP.

Un autre sujet majeur pris en main par la FIRIP, concernera la mobilisation en faveur de l'emploi et de la formation. Une suggestion faites par Etienne Dugas lors de la dernière Université d'été du THD à Epernay, concernant une nouvelle campagne de l’Agence du Numérique semble une excellente idée pour susciter des vocations sur la filière fibre…

La FIRIP souhaiterait qu'un plan de communication ambitieux sur les métiers de la fibre soit mis en place. La Fédération voudrait aussi que des garanties sur les financements des formations soient mises en œuvre dans le cadre notamment de la réforme de la formation professionnelle.

L’AOTA satisfaite de la mise en évidence des OCER

AOTAComme nous le confirmait encore il y a quelques jours David Marciano, Président de l’Association des Opérateurs Télécoms Alternatifs, le sujet des Opérateurs (télécoms) Commerciaux d’Envergure Régionale (OCER) a aussi été abordé dans le rapport publié mercredi. Ainsi que pendant la phase de présentation devant les élus, députés et acteurs du privé ce mercredi.

Les députés Laure De la Raudière et Eric Bothorel ont même évoqué le besoin d’une étude complémentaire pour bien comprendre les problématiques et spécificités de la filière des opérateurs télécoms B2B. En particulier sur le sujet des réseaux fibre optique (FTTH+, FTTO, FTTE) destinés aux entreprises et aux institutions publiques.

L’AOTA rappelle que la transition numérique de nombreuses très petites, petites et moyennes entreprises dépend d’infrastructures efficaces et d’offres professionnelles de connectivité à coût abordable. Les rapporteurs de la mission flash d’information ont mis en lumière les opérateurs régionaux et salué le travail de ceux-ci au contact des TPE-PME et du grand public également.

De même, l’objectif 100% fibre pour 2025 est un point plus que positif pour l’AOTA, à condition évidemment que les règles de concurrence ne soient pas distordues.

Ce qui passe par un accès à un réseau fibre entreprise activé et ouvert, pour les entreprises et professionnels également. Un système qui globalement fonctionne déjà sur les zones d’initiative privée et surtout publique (RIP), pour le FttH destiné au grand public.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus