A 22:51 dans SFR, TV

Accord entre SFR (Altice) et le Groupe M6 pour la diffusion des chaînes et services

Par
4
JAN
2018
Partager cette actu sur :

Moins de deux mois après un accord du même genre avec TF1, Altice vient de contractualiser avec le Groupe M6 un partenariat pour diffuser via ses box internet SFR les chaînes en live du Groupe, mais aussi les services de replay avec toute une série de nouvelles fonctionnalités.

FacebookTwitterGoogle+

SFR et M6SFR, la filiale télécoms d'Altice, avait déjà trouvé un terrain d'entente avec le Groupe TF1 fin 2017. Là aussi, il s'agissait de continuer à proposer les chaînes et contenus audiovisuels sur les box internet des abonnés de l'opérateur télécoms. Des menaces de coupures des groupes des programmes audiovisuels TF1 et M6 avaient mis le feu aux poudres pendant le premier semestre 2017.

C'est avec le Groupe M6 qu'un nouvel accord vient d'être officiliasé, pour un montant non dévoilé. Il permet aux abonnés SFR (mais aussi RED et La Poste Mobile) de continuer à profiter des diverses chaînes et services associés du groupe. Le Groupe M6 prendra en charge de son côté les coûts de transport des chaînes en clair.

Pour Alain Weill,  Président directeur général de SFR :
« SFR se réjouit d'avoir trouvé un accord avec M6. Les abonnés SFR bénéficieront ainsi de ces nouveaux services et programmes à très forte valeur. De plus en plus plébiscités par les téléspectateurs, ces programmes délinéarisés permettent à SFR de proposer une offre enrichie et innovante et d'améliorer encore davantage l'expérience pour ses clients. »
Altice trouve un accord de diffusion des chaines du groupe M6

Cet arrangement concerne les chaînes du Groupe M6, mais aussi le replay et les services associés, qui seront toujours disponibles auprès des abonnés de l'opérateur SFR.

Ce partenariat concerne donc les 3 chaînes en direct du groupe M6 (M6, W9, 6ter). En plus, il y aura bien entendu la télévision de rattrapage 6play, mais aussi les chaînes thématiques : Paris Première, Téva, M6 Music, M6 Boutique, Best of Shopping et Girondins TV.

Un accord enrichi aussi pour de nouveaux contenus sur la télévision de rattrapage, avec notamment :

  • le replay au-delà de 7 jours, et même au-delà de 30 jours pour certains programmes
  • du « season stacking », qui consiste à donner un 'accès à tous les épisodes d'une même saison en cours de diffusion (qui a grandement contribué au succès de Netflix)
  • l'accès à des avant-premières disponibles de 24h à 7 jours à l'avance. SFR donne l'exemple de la diffusion du premier épisode du reboot de la série MacGyver avec Lucas Till, disponible trois jours avant sa première diffusion prévue le vendredi 5 janvier
Nicolas de Tavernost, Président du Directoire du Groupe M6 déclare :
"Nous nous félicitons de la signature de ce partenariat inédit, conclu au terme de discussions exigeantes de part et d'autre. Il en ressort un accord équilibré, qui démontre la valeur des programmes et des innovations technologiques du Groupe M6, dont les abonnés SFR pourront bénéficier à compter du début d'année 2018."

Altice trouve un accord de diffusion des chaines du groupe M6

Groupe M6Le Groupe M6 prévoit d'ailleurs aussi à terme des contenus qui seront réservés exclusivement aux abonnés des opérateurs télécoms partenaires :

  • Plus de 1000 heures de nouveaux programmes inédits de fiction, de cuisine ou d'aventure, accessibles en permanence en délinéarisé et sur tous les terminaux
  • Des fonctionnalités et technologies innovantes associées aux contenus du Groupe M6. Un magnétoscope numérique (npvr), du start over (reprise depuis le début d'un programme), le cast (pour diffuser des contenus depuis une application mobile vers un écran comme le ChromeCast de Google)

Enfin, le Groupe M6 réfléchit aussi à un nouveau service inédit de TV augmentée. Il sera prochainement accessible notamment chez SFR.

Les deux groupes ont aussi annoncé travailler ensemble au développement de solutions et dispositifs innovants en matière de commercialisation de la publicité au sein des programmes du Groupe M6. Cela risque de ravir les annonceurs, friands de publicités ciblées. Mais qu'en sera-t-il des clients, inquiets de l'utilisation de leurs données personnelles et de leurs habitudes de consommation TV ?

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus