Appel à projets WiFi4EU, la FIRIP soutient le WiFi français

Par
20
FEV
2018
Partager cette actu sur :

Le WiFi4EU fera l’objet d’un appel à projets, avec un portail à partir de mi-mars 2018, lancé par la Commission européenne et le ministère de la Cohésion des territoires. Il servira à soutenir le déploiement de l’accès à Internet par Wi-Fi en zones mal couvertes. Un sujet pris en main par la FIRIP qui veut fédérer les acteurs du Wi-Fi français.

FacebookTwitterGoogle+

WiFi4EU : inscription dès la mi-mars 2018Le projet européen WiFi4EU prend consistance, avec mi-mars 2018, l'ouverture prévue du portail pour recevoir les candidatures.

Comme nous l'évoquions en octobre 2017, ce plan WiFi4EU vise à apporter du Wi-Fi gratuit afin d’améliorer la connectivité à internet aux endroits et communes mal desservis. Donc en priorité dans les zones mal couvertes en réseaux fixes et mobiles, à travers toute l'Europe. En particulier afin d'équiper leurs centres de services et les espaces dédiés au public d’un accès Wi-Fi gratuit.

La Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique (FIRIP) poursuit son action d'accompagnement des déploiements des réseaux numériques en zones moins denses.

À quelques semaines du lancement du portail d’inscription des projets WIFI4EU, la FIRIP a proposé au Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET) de l’accompagner dans la structuration et la mobilisation de l’écosystème Wi-Fi français.

WiFi4EU : c'est quoi ?

Dans les faits, ce programme consiste en un financement de déploiement de solutions WiFi pour connecter à internet des communes en zones blanches, voire grises avec :

  • une belle enveloppe de 120 millions d'euros au total
  • 6 000 à 8 000 communes bénéficiaires à travers l'Union européenne
  • Chaque coupon WiFI4EU aura une valeur de 15 000€
  • 5 vagues de candidatures étalées sur deux ans

Une fois le coupon obtenu, chaque bénéficiaire devra s'assurer que l’installation soit achevée et que le point d’accès Wi-Fi commence à fonctionner dans un délai d’un an et demi.

A noter que des financements nationaux seront aussi mobilisés pour les projets qui ne seraient pas retenus par la Commission.

Du WiFi gratuit sur 6 000 à 8 000 communes en Europe

Qui sera éligible au programme WiFi4EU ? Les plus rapides surtout !

Les entités qui pourront bénéficier du WiFi4EU sont :

  • Une communauté de communes, d'agglomération ou urbaine
  • Un syndicat intercommunal ou un syndicat mixte (SIVOM, SIVU, SMF, SMO),
  • Un établissement public territorial (EPT)
  • Une métropole et un pôle métropolitain
  • Un pôle d'équilibre territorial et rural
  • Une communauté d'outre-mer

Pour le premier appel à candidatures, seules les communes (ou administrations locales équivalentes) et les intercommunalités peuvent postuler au nom des communes.

Comment s'inscrire au plan WiFi4EU ? Il faudra surtout être rapide !

120 millions d'eurosDès l'ouverture du portail, les futurs candidats auront 6 à 8 semaines pour s'inscrire.

Une fois que l’appel à projets sera ouvert, les inscrits pourront introduire une demande de coupon WiFi4EU sur le même portail. Il suffira de cliquer sur un bouton prévu à cet effet. Et déposer son dossier avec les prestataires choisis.

Il faudra être surtout ultra-réactif ! En effet, les financements seront attribués selon " le bon vieux principe FIFO : premier arrivé premier servi " !

La FIRIP insiste sur la préparation des acteurs et des collectivités pour être au rendez-vous dès la mi-mars avec leurs projets.

Fédérer les acteurs du WiFi français

En effet, pour la FIRIP, il y a donc urgence à communiquer sur cet appel à projets. Il faut fédérer les acteurs concernés. Il y a tout de même quelques millions d'euros à gagner. Ils feraient du bien au projet de couverture internet français !

Pour Etienne Dugas, Président de la FIRIP :

« La FIRIP a été créée pour fédérer un écosystème alors éclaté, celui des RIP. Cinq ans plus tard, les acteurs du Wi-Fi se retrouvent dans le même cas. Rassembler, coordonner et porter l’action des prestataires Wi-Fi est une continuité logique de l’action de la FIRIP. Notre succès dans la filière RIP est un gage de confiance pour celle du Wi-Fi (opérateurs, équipementiers, intégrateurs et prestataires de plateformes d’identification). D’autant que nous comptons déjà une partie d’entre eux parmi nos membres »

Et si pour la FIRIP, l’objectif premier est d’informer les prestataires Wi-Fi et de les mobiliser au plus vite sur l’appel à projets WIFI4EU, d’autres travaux viendront ensuite. Notamment celui d’une contribution technique aux travaux européens autour de l’identification et de l’interopérabilité afin d’aboutir au roaming.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus