A 15:10 dans Mobile

Déploiement 4G : les opérateurs au ralenti en mai 2019

4
JUIN
2019
Partager cette actu sur :

L’installation de nouveaux sites 4G a fortement ralenti en mai. La bande des 700 MHz permet de sauver un bilan mensuel historiquement bas.

FacebookTwitter

Réseau 4GLes opérateurs mobile on signé un tout petit mois de mai en métropole, selon les dernières données publiées par l'ANFR. Seulement 172 nouveaux supports ont été mis en service en 4G le mois dernier, un chiffre très en deçà de celui constaté ces derniers mois, eux-mêmes déjà sensiblement en retrait de la tendance observée en 2018 (entre 400 et 500 nouveaux sites par mois). Un coup de mou qui se ressent chez tous les protagonistes du déploiement : si Orange reste le plus actif, il n'affiche que 119 nouveaux sites activés en 4G, devant Free (89), SFR (57) et Bouygues Telecom (31).

4G : Offensive sur le 700 MHz

Peu de nouveaux sites 4G, et aussi un nombre relativement faible d'antennes allumées dans les diverses fréquences distillant le très haut débit mobile. Orange demeure là aussi le plus dynamique en se payant le luxe de fortement ralentir : seulement 821 nouvelles activations, très en-deçà du rythme affiché ces 12 derniers mois.

Comme le mois dernier, Free se montre le plus empressé parmi les trois poursuivants, avec 692 nouvelles antennes allumées. Essentiellement dans la bande des 700 MHz que l'opérateur investit vitesse grand V depuis le déménagement de la TNT. Une portion du spectre que Bouygues continue d'exploiter à petit pas (+45 en mai pour plus de 1 000 antennes activées), tandis qu'Orange et SFR commencent tout juste à se positionner.

5G : Bouygues Telecom plus actif en mai

Sur les sites 5G, enfin, c'est Bouygues Telecom qui se distingue au mois de mai avec 13 stations expérimentales, pour l'essentiel situées en région parisienne. L'opérateur en compte désormais 52, soit près de la moitié des sites autorisés, Orange et SFR se partageant l'autre moitié. Ce à un an de la commercialisation du futur standard mobile, une fois que les opérateurs auront obtenu les licences 5G dont l'Arcep prépare l'attribution.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus