A 14:29 dans RTTH

Fréquences 5G et THD Radio : l’Arcep joue le pragmatisme

27
MAI
2019
Partager cette actu sur :

Pour préparer l’attribution des fréquences 5G, l’autorité de régulation fait le point sur l’occupation de la bande 3,5 Ghz par le THD Radio.

FacebookTwitter

Guichet THD RadioLa bande des 3,4-3,8 GHz sera la première où seront attribuées des fréquences 5G. Mais une partie du spectre y est réservée aux projets THD Radio, visant à apporter le très haut débit aux foyers et entreprises privées d'une bonne connexion en ADSL ou fibre d'ici à 2022. Problème : alors que collectivités et opérateurs ont jusqu'au 31 décembre 2019 pour demander des fréquences sur la bande 3410-3460 GHz, peu de dossiers ont été soumis à l'Arcep, et encore moins ont été validés. En cause, le temps nécessaire pour mettre sur pied ce type de projet et lancer les appels d'offres.

THD Radio : un mois pour recenser les "projets concrets"

La fédération d'industriels InfraNum, qui compte plusieurs entreprises actives dans le THD Radio, avait récemment demandé au régulateur de repousser la date de fermeture du guichet. Mais "d’autres acteurs ont souligné l’intérêt d’avoir le maximum de fréquences attribuables et disponibles en 5G dès 2020", souligne l'Arcep.

Face à ces intérêts divergents, l'Autorité joue donc le pragmatisme : elle accepte, "dans des proportions mesurées, de décaler la fermeture du guichet au-delà du 31 décembre 2019". Ce pour les territoires qui pourront justifier de "projets concrets" de déploiement de réseau THD Radio d'ici au 30 juin 2019, date limite de la consultation. Dans les départements où il n'existe pas de "projet avancé", le guichet sera fermé, comme prévu, à la fin de l'année.

A lire sur le même sujet - 5G et THD Radio : l’Arcep prépare la cohabitation des réseaux

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus