A 9:29 dans Mobile, Outre-mer

Bilan nPerf DOM 2017 des connexions internet mobiles

Par
23
FEV
2018
Partager cette actu sur :

Pour son baromètre annuel 2017 des réseaux mobiles internet dans les territoires ultramarins, nPerf fait apparaître La Guyane. Avec pour une fois Orange qui est battu par un opérateur (SFR). Toujours leader au global, l’opérateur historique se voit rattraper par ses concurrents, notamment par Free sur La Réunion.

FacebookTwitterGoogle+

nPerf connexions mobiles DOM 2017 antillesAvec ce Baromètre nPerf DOM 2017 des connexions Internet mobiles, on retrouve à peu près les mêmes tendances que sur le dernier trimestre.

Les habitants des DOM ont enfin pu profiter de vrais efforts de déploiements des réseaux mobiles. Un constat nPerf, en attendant l'intégration de ces zones sur les cartes de l'Arcep l'été prochain (MonReseauMobile.fr) pour mieux en juger.

Et si Orange reste leader au global dans les départements d’outre-mer en 2017 sur la performance Internet mobile, en Martinique et en Guadeloupe, SFR se rapproche. Quant à la Réunion, en 2017, c'est Free qui a démarré sur les chapeaux de roues. Il laisse SFR derrière et se rapproche en 6 mois de présence d'Orange. Enfin, sur la Guyane, c'est SFR qui domine.

nPerf DOM 2017 : en Guyane, domination de SFR

En Guyane baromètre 2017 DOM nPerfEn effet, dans les baromètres trimestriels, nPerf ne fait pas apparaître la Guyanne Française.

La faute au nombre de tests de performances insuffisants. Mais sur l'année entière, c'est différent. On retrouve par conséquent l'indicateur de performance des opérateurs télécoms, avec une nette domination de SFR (Caraïbe Mobile), suivi par Orange.

Avec un peu plus de 7 000 tests nPerf réalisés, on reste encore bien loin des 82 878 ou 64 266 tests effectués en Guadeloupe et Martinique.

Orange domine les Antilles, mais se prend une amende de 346M€ !

Dans les Antilles et en Guyane, Orange est leader. Mais si le troisième opérateur mobile (Digicel) semble assez loin, il semble avoir été pénalisé par des pratiques anticoncurrentielles d'Orange.

En effet, le tribunal de commerce de Paris vient de condamner l'opérateur historique à une nouvelle amende de 346 millions d'euros. En cause, des pratiques commerciales qui auraient causé un préjudice d'une durée de sept ans à Digicel. Soit 179,64 millions d’euros de dommages et intérêts, mais avec une actualisation (taux de 10,4%/an) ! 

Déjà, en 2009, Orange avait écopé d'une amende de 60 millions d'euros par l'Autorité de la Concurrence. A l'époque pour "abus de position dominante" aux Antilles-Guyane (SFR et Digicel étaient les plaignants).

Une autre plainte d'Outremer Telecom (filiale de SFR) serait en attente de décision, pour 75 millions d'euros.

Guyane nPerf

Un nouveau baromètre nPerf mobile pour 2018

Comme déjà précisé par nPerf, à partir du 1er janvier 2018, le baromètre a évolué. La formule de calcul du score nPerf a été amélioré afin de mieux représenter le ressenti utilisateur. Ainsi, la nouvelle méthodologie tient compte de la latence et accorde une plus grande importance au débit montant et aux tests d’expérience utilisateur (navigation, streaming, ping).

Ce bilan annuel 2017 se base donc sur l’ancien algorithme. Il sera impossible de comparer les baromètres nPerf 2017 avec ceux de 2018 sur le nombre de points. Mais a priori pas sur le reste...

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus