A 7:30 dans Mobile

État de la 4G par Open Signal : la France mal classée !

Par
6
NOV
2017
Partager cette actu sur :

Les rapports et études sur la 4G s’empilent, avec toujours le même constat : la couverture et les débits en France sont loin d’être à la hauteur. OpenSignal vient d’ajouter sa brique à l’édifice de la litanie des carences des réseaux numériques mobiles français.

FacebookTwitter

Open Signal speedOpen Signal vient de publier son rapport State of the LTE (en anglais sur son site) sur le 3ème trimestre 2017. Une analyse des performances 4G sur 77 pays, à travers des données venant de 3,8 millions de smartphones. Soit plus de 50 milliards de mesures effectués sur 200 opérateurs à travers le monde.

On connait plus le rapport State of the Internet publié par Akamai, et surtout les nombreux baromètres réalisés par des sociétés plus pointue sur la France, notamment les baromètres trimestriels nPerf. Néanmoins, les chiffres Open Signal confortent les données nPerf, 4G Mark ou même celles pré

 

Débits 4G moyens de 22,66 Mbps en France... en baisse !

Open Signal place ainsi la France en milieu de tableau, 35ème sur 77 ! Avec 22,66 Mbps de débit moyen descendant, la France est au-dessus de la moyenne recensée par Open Signal : 16,6 Mbps.

Débits 3G, 4G et WiFiCependant, nous étions à 24,15 Mbps le trimestre précédent. Une légère baisse qui est cependant mondiale. En 3G, les débits moyens étaient de 4,4 Mbps et en Wi-Fi de 9,9 Mbps.

Selon l'analyse de ce rapport, dans les pays leaders, la tendance est à la stagnation, voire à la baisse. Quant au seuil des 50 Mbps, il n'a pas encore atteint comme l'espérait Open Signal.

Taux de connexion au réseau 4G

Open Signal connectivité 4GCe deuxième marqueur OpenSignal ne concerne pas la couverture en 4G à proprement parler. Il indique la proportion du temps de connexion en 4G des mobinautes. C'est malgré tout assez proche et surtout, la comparaison peut toujours se faire d'un pays à l'autre.

Selon ces rapport, la France se situe au 65ème rang, toujours sur 77 ! Avec un taux de connexion de 62,51%, on est très loin du peloton de tête qui dépasse les 90%.

Attention cependant, comme toujours sur ces études, il faut relativiser ces résultats. Notamment sur des petits territoires, avec en plus un géographie plane et une forte densité démographique.

Néanmoins, les pays leaders de ce classement du taux de connexion 4G, avec leurs débits moyens sont :

  • Corée du Sud : 96,69% (et des débits moyens descendants de 46,64 Mbps)
  • Japon : 94,11% (et 25,12 Mbps)
  • Norvège : 88,66% (et 42,03 Mbps)
  • Hong Kong : 87,23% (mais que 16,69 Mbps)
  • USA : 86,94% (mais que 13,98 Mbps)
  • Hongrie : 86,44% (et 42 Mbps)
  • Lituanie : 85,17% (28,77 Mbps)
  • Pays-Bas : 84,92% (38,91 Mbps)
  • Singapour : 84,56% (46,64 Mbps)

Plus que jamais, l'évolution des objectifs, de manière contraignante, des opérateurs télécoms est une priorité. L'ARCEP semble bien décider à profiter de la prolongation des licences mobiles auprès des opérateurs pour imposer de nouveaux jalons sur la couverture et la qualité du réseau mobile français.

Et pourquoi pas en profiter également pour y associer quelques mesures qui concerneront l'internet fixe ?

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus