A 17:25 dans Mobile

Mobile : l’Arcep met à jour sa carte de couverture par opérateur

1
MAR
2018
Partager cette actu sur :

L’Arcep a livré la dernière version de sa carte de couverture mobile 2G/3G/4G, à jour des données des opérateurs au 1er janvier.

FacebookTwitterGoogle+

Arcep : niveaux de couverture voix/SMSPour aller plus loin que les cartes de couverture des opérateurs, l’Arcep propose depuis septembre dernier un observatoire agrégant les informations fournies par Orange, SFR, Bouygues et Free sur le site monreseaumobile.fr. En distinguant notamment quatre niveaux de qualité de service Voix et SMS, de très bonne couverture à couverture limitée.

Objectif : créer un « choc de transparence », en permettant aux utilisateurs de choisir leur opérateur non pas au gré de la guerre des prix et des promos, mais de la performance qu’ils peuvent, en théorie, attendre sur leur lieu de vie, en intérieur ou en extérieur.

Très bonne couverture : 90% de la population, 60% du territoire

Au niveau national, le constat est le même qu’en septembre : si les opérateurs annoncent une desserte 2G pour la quasi-totalité de la population, la performance est à nuancer en matière de qualité de service. Seulement 85% et 89% d’abonnés, selon les opérateurs, peuvent ainsi compter sur une « très bonne couverture » en théorie.

couverture mobile voix SMSRapporté au territoire, le taux de couverture voix/SMS s’affiche à 98% chez Orange, 93% chez Bouygues (+3 points) et 94% chez SFR (+1 point). Mais la très bonne couverture n’est disponible que sur moins de 60% de la surface métropolitaine : 59% chez Orange (-1 point comparé à septembre), stable à 48% chez Bouygues et en légère progression chez SFR, à 59%.

Pas d’évolution à signaler du côté de Free, en revanche, et pour cause : les données prises en compte sont toujours celles du 1er juillet 2017.

Couverture ressentie

En déduire que seulement 10 à 15% des utilisateurs métropolitains ne bénéficieraient pas d’une très bonne desserte mobile serait toutefois prématuré. Car ces données de couverture théorique ne correspondent pas toujours à la couverture « ressentie » sur le terrain, pour reprendre une analogie de saison. Un décalage notamment souligné par les élus, toujours dans l’expectative quant aux modalités d’amélioration de la couverture mobile promise dans le cadre de l’accord historique annoncé en janvier dernier.

Internet mobile d’ici à la fin de l’année

Cette information affinée ne porte pas, pour l’instant, sur l’Internet mobile, sur lequel monreseaumobile.fr s’en tient à la distinction couvert/non couvert. Les opérateurs peuvent donc continuer à afficher des taux de couverture de la population en 4G très flatteurs : au 1er janvier 2018, 96% pour Orange (+4 points par rapport à juillet 2017), 95% pour Bouygues (+ 5 points), 95% pour SFR (+4 points), et 82% pour Free, inchangé puisque pas mis à jour. Des résultats que permettra de nuancer la livraison par l’Arcep de cartes Internet mobile avec niveaux de qualité de service, annoncée pour la fin d’année.

 

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus