A 11:08 dans Infrastructures, IoT, RTTH

TV WhiteSpace de Microsoft : la fin des zones blanches internet ?

Par
29
JAN
2018
Partager cette actu sur :

Microsoft peut-il apporter la solution ultime, TV WhiteSpace, pour réduire la fracture numérique en France ? Alors que le sujet des zones blanches et grises internet fixe en France est moins médiatisé, suite aux grandes annonces du newdeal mobile, aux USA ou au Royaume-Uni, cette solution technologique semble faire consensus en zones rurales.

FacebookTwitterGoogle+

TV White SpaceLe TV White Space (TVWS, appelée aussi Super Wi-Fi) serait-elle la solution ultime de Microsoft pour apporter l'internet dans les zones rurales, rapidement et à moindre coût ?

Faisant le buzz outre-Atlantique, cette technologie se base sur l'utilisation dynamique des fréquences du spectre radio non utilisées par les chaines de télévision, afin  d’offrir une connexion haut débit.

Ces fréquences radios inutilisées (appelées « espaces blancs ») peuvent ainsi apporter aussi de la donnée, sans perturber la réception des chaînes via la TNT, afin de créer une connexion hertzienne internet à haut débit. Voire de permettre une utilisation de l'IoT aussi dans des zones très isolées...

Microsoft ne veut pas a priori se positionner comme un acteur télécoms, mais propose cette technologie, avec une démarche 'Open Source' inédite pour les usages aux USA (39 brevets et codes sources mis à disposition).

TV WhiteSpace : comment ça marche ?

Le TVWS utilise le spectre radio des basses fréquences, traditionnellement alloué à la télévision : 470Mhz à 698Mhz. En se servant des fréquences non utilisées. Le TV WhiteSpace s'appuie en effet sur une base de données dynamique, en temps réel, de l'utilisation de ces fréquences hertziennes. La condition d'utilisation est en effet de ne pas perturber la réception TV et les autres usages.

L'avantage de ce type de fréquences est une portée étendue, de 10 à 15 km, voire plus dans de bonnes conditions (jusqu'à 30 km en terrain plat !!). Elles se diffusent aussi sur des zones accidentées, à travers les forêts ou les bâtiments, là où des fréquences plus hautes sont souvent bloquées. Ainsi, avec très peu d'antennes relais, il est possible de couvrir une vaste zone. C'est donc une solution particulièrement adaptée aux zones rurales, avec du relief, et peu denses.

Pour les débits descendants commercialisés, on parle de 20 à 25 Mbit/s, donc du Haut Débit, et a priori des débits montants pouvant osciller entre 1 et 3 Mbit/s.

Brad Smith, MicrosoftDans une présentation et un livre blanc publié en juillet 2017, Brad Smith, président de Microsoft,  avançait que les coûts d’installation et d’exploitation d’une connexion « TV WhiteSpace » seraient jusqu’à 80% inférieurs à ceux d'une infrastructure fibre/câble. Et à 50% à ceux du haut débit wifi actuel. Déployer la fibre/câble en zone rurale coûterait 30 000$/mile aux USA et jusqu'à 1 million $ par mile pour passer sous une rivière ! En oute, la consommation électriques de ce type d'infrastructure est beaucoup plus faible.

Une solution plébiscitée aux USA, en Angleterre, Irlande... pour réduire la fracture numérique

Le TVWS ou TV White Sapce de MicrosoftAux Etats-Unis, Microsoft est un des chefs de file de cette technologie. En particulier avec son programme « Rural Airband Initiative », pour déployer le TV WhiteSpace dans 12 états ruraux (Maine, Texas, Wisconsin, Arizona, Dakota du Nord et du Sud...).

D'ici 5 ans, il s'agit d'apporter internet à 2 millions d’Américains oubliés de la couverture numérique. A titre indicatif, plus de 24 millions d’Américains vivant en zone rurale ne disposent d’aucun accès à Internet.

D'autres projets d'utilisation du TV WhiteSpace sont aussi en test dans de nombreux pays. En Afrique, en Inde ou aux Philippines, mais aussi en Irlande, en Angleterre ou en Ecosse (sur l’île d’Arran). Le Royaume-Uni s'est en effet engagé dans un vaste programme pour apporter du bon débit à 10Mbps minimum à tous ses habitants d'ici 2020.

En France, TV WhiteSpace ou pas ?

Microsoft propose qu'une expérimentation TVWS soit déployée rapidement afin de montrer l’efficacité de ce spectre radio non utilisé. Plutôt que d'envisager l'utilisation de la 4G mobile, avec toutes les problématiques de coûts, de délais et surtout de risque de perturbations de la 4G pour les usagers de smartphone, cette demande semble assez légitime.

Selon Xavier Besseyre des Horts, responsable de l’initiative TV WhiteSpace en France chez Microsoft,

" Les équipements TVWS sont disponibles chez différents constructeurs, un opérateur partenaire a été choisi. Nous réfléchissons ensemble à une zone d’expérimentation que nous soumettrons aux régulateurs prochainement, tout ceci en veillant à ne pas perturber la diffusion de la TNT, grâce à la gestion dynamique des fréquences. "

Uun sujet de plus à traiter pour l'Arcep, l'ANFR et le Gouvernement dans les semaines qui viennent.

Pour en savoir plus :

Une alliance d'acteurs majeurs autour de l'utilisation des fréquences inutilisées existe, avec dans ses membres, Microsoft bien entendu, mais aussi Google, Facebook... Découvrez la Dynamic Spectrum Alliance.

Par Didier Latil

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus