99% des adresses sur Dijon éligibles à la ‘fibre’ 1Gbps de SFR

Par
12
OCT
2017
Partager cette actu sur :

Altice et sa filiale télécoms SFR poursuivent leurs investissements afin de déployer massivement le très haut débit, fixe et mobile, notamment dans l’Est de la France. Petit bilan sur la couverture THD jusqu’à 1Gbps sur Dijon Métropole, première commune de la Côte d’Or à profiter également de l’arrivée de la 4G+ jusqu’à 300 Mbps de SFR.

FacebookTwitterGoogle+

SFR fibre et 4G+ sur DijonSFR vient de faire le point sur plusieurs régions dans l’Est de la France pour ses déploiements fibre optique et 4G. Avec notamment l’annonce d’une couverture de 99% des locaux et foyers de Dijon à des offres THD ou fibre jusqu’à 1 Gbps.

Cela représente donc 89 000 adresses dijonnaises, et en globalité sur Dijon Métropole jusqu’à 105 000 prises concernées.

C’est le 10 octobre 2017 que Cyrille-Frantz Honegger (Directeur des relations régionales Centre-Est de SFR) a confirmé également qu’en plus de Dijon, préfecture du département de la Côte d’or, 5 communes de Dijon métropole étaient aussi concernées cette éligibilité FttB ou FttH, jusqu’à 1 Gbps avec : Chenôve, Daix, Longvic, Saint-Apollinaire et Talant.

La 4G+ jusqu’à 300 Mbps sur Dijon et 103 communes de la Côte d’Or en 4G+

Altice est également très actif sur le déploiement de la 4G de SFR, avec en 12 mois sur le département du 21, trois fois plus de communes ouvertes au Très Haut Débit mobile de l’opérateur. On a ainsi :

  • Dijon ouverte à la 4G+ jusqu’à 300 Mbps
  • 103 communes de la Côte d’Or ouvertes à la 4G+ jusqu’à 187,5 Mbps
  • 465 communes qui profitent de la 4G SFR. Elles étaient 125 en septembre 2016

Rappelons que SFR est l’opérateur qui met en service le plus de supports 4G SFR selon les rapports mensuels de l’ANFR. Le réseau 4G de SFR couvre 91% de la population en métropole, avec un objectif à 99% à fin 2018 !

SFR modernise le réseau câble à Digoin et Paray-le-Monial

Copyright SFR - Inauguration Paray-le-MonialEn Saône et Loire, SFR vient également d’inaugurer le réseau fibre optique avec terminaison coaxial à 100Mbps désormais, sur le mois d’octobre 2017 pour 50% des locaux professionnels et logements des communes de Digoin et Paray-Le-Monial.

Avec cette modernisation du réseau FttB, Altice SFR vise à étendre ce réseau sur plus des 2/3 des adresses de ces deux communes d'ici la fin d'année.

Du Très Haut Débit SFR dans le Jura

Plus à l’Est, SFR déploie également sa fibre dans 4 communes de l’Espace Communautaire de Lons Agglomération : Conliège, Messia-sur-Sorne, Montmorot et Perrigny.

SFR MulhouseLes travaux de déploiement ont débuté en juin 2017, avec 12 PM (points de mutualisation) et armoires de rues qui permettront de rendre éligibles à la fibre optique de près de 3 300 logements d’ici 2020.

SFR (filiale d’Altice) a là aussi multiplié massivement (X4) en 12 mois le nombre de communes jurassiennes ouvertes en 4G. Avec là aussi des gains aussi sur la 4G+ sur le département du Jura. Ce sont 414 communes qui sont ouvertes en 4G par SFR dans le Jura (contre 100 en juin 2016).

Surtout, 26 nouvelles communes sont ouvertes en 4G+ :  La Chapelle-sur-Furieuse, Charchilla, Chilly-sur-Salins, Clairvaux-les-Lacs, Dampierre, Dole, Évans, Foucherans, Fraisans, Francheville, Frébuans, Loulle, Le Louverot, Montmorot, Mournans-Charbonny, Pannessières, Le Pasquier, Port-Lesney, Prémanon, Rans, Recanoz, Saint-Amour, Saint-Germain-en-Montagne, Salans, Villeneuve-sous-Pymont et Villers-Farlay.

SFR contre la Région Grand Est, où en est-on ?

Alors que selon nos confrères du site Contexte, SFR aurait déposé un recours contre la décision de la région Grand Est pour l’attribution à Altitude/NGE de la DSP du RIP sur 7 départements, la situation dans cette région pourrait servir de ‘jurisprudence opérationnelle’ sur ce grand imbroglio de la fibre pour tous pour 2025.

Les rapports entre Altice et la Région Grand Est pourraient se réchauffer, suite au départ de Stéphane Richert de la présidence de cette Région.

Même si sur la dernière Université d’Eté du THD à Epernay mi-septembre, David Elfassy, Président d’Altitude Infra., se montrait plutôt sceptique sur le projet de SFR de Fibrer la France, en doublon comme cela a été évoqué par SFR sur la région Grand Est

En répondant à Julien Denormandie  sur le besoin d’accélérer le déploiement du THD et de la fibre sur les territoires, David El Fassy déclarait :

« Je ne vois pas comment on peut faire deux fois la même chose et gagner du temps… Ce n’est pas possible ! ».

Par ailleurs, selon nos confères de Next Inpact, SFR aurait également commencé des approches auprès de collectivités pourtant concernées par le RIP Rosace ou le projet plus large sur toute la Région Grand Est. Afin de proposer des déploiements de ses réseaux fibre optique à la place ou en parallèle.

La fibre optique sur la région Grand Est : 1 500 000 prises FttH !

A savoir tout de même que ce projet de déploiement sur cette région représente 1,5 millions de prises FttH, soit environ 10% de la globalité du plan France THD.

Altitude rappelle aussi que ce projet représente:

  • 350 NRO
  • 2500 SRO
  • 50 000 km de câble (qui contiennent eux-mêmes des brins fibre optique !)
  • un réseau qui propose des débits de 1Gbps pour le grand public et 10Gbps pour les entreprises.
Après deux mois de commercialisation, David El Fassy annonçait un taux de pénétration de 26% sur ce réseau FttH en pleine construction...

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus