Bloctel : une liste pour ne plus être démarché

1
JUIN
2016
Partager cette actu sur :

Marre d’être démarché par téléphone ? Il existe plusieurs solutions comme la liste rouge, malheureusement, ce n’est pas forcément suffisant. Le gouvernement a mis en place, aujourd’hui, Bloctel, une nouvelle liste pour ne plus être démarché. Découvrez son fonctionnement.

FacebookTwitter

Qui n'a pas connu le démarchage commercial sur son téléphone mobile ou son fixe ? Par SMS, par appel, par message sur répondeur, les entreprises rivalisent d'imagination pour tenter d'attraper le chaland.

Bloctel, une obligation pour les entreprises

La Fédération des télécoms, sous l'impulsion du gouvernement, avait déjà créé, en 2011, Pacitel, une liste qui limitait déjà le démarchage commercial. Seulement les entreprises n'étaient pas obligées de respecter le souhait des consommateurs.

Avec Bloctel, on passe de l'incitation à l'obligation. Désormais, l'ensemble des entreprises de démarchage devront consulter cette liste et exclure les numéros qui en feront partie, sous peine d'une amende allant jusqu'à 75 000€.

Jusqu'à 8 numéros inscriptibles

L'inscription est assez simple, il suffit de se rendre sur le site de Bloctel, d'indiquer son nom, son courriel et une liste allant jusqu'à 8 numéros de mobile ou de fixe. Dans les 48h, vous recevrez un message vous invitant à confirmer votre inscription.

Une fois validée, les entreprises de démarchage ont 30 jours pour retirer vos numéros de leurs listes et ce, pour une durée de trois ans. Attention, toutefois certaines activités ne sont pas concernées par cette interdiction.

Les entreprises dont vous êtes clients ne sont pas concernées

En effet, les sondages, les associations à but non lucratif et les « relations contractuelles préexistantes » pourront continuer à vous appeler. C'est-à-dire que votre assurance, votre banque, votre opérateur pourront vous contacter pour vous proposer leurs offres. Que vous soyez toujours client ou non.

De même, les pourriels (spams) par SMS ne sont pas concernés. Il faudra toujours les déclarer, gratuitement, au 33 700 afin que ces numéros soient supprimés par les opérateurs.

Les entreprises de démarchage ont des astuces

La lutte contre ce type de pratique s'avère difficile puisque les entreprises de démarchage utilisent désormais des numéros géographiques pour ne pas éveiller la méfiance des consommateurs. Autre technique : la multiplication des numéros afin de ne pas se faire repérer par les opérateurs. Autre méthode : une fois détectée, l'entreprise est dissoute pour en créer une nouvelle.

Bloctel est donc une bonne démarche mais risque de se révéler incomplète tant les entreprises rivalisent d'ingéniosité.

 

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus