A 11:57 dans Téléphonie

Le téléphone mobile déconseillé aux enfants

3
JAN
2008
Partager cette actu sur :

Femme au telephoneLe Ministère de la Santé adopte le principe de précaution face à la téléphonie mobile

Dans un communiqué intitulé « Téléphones mobiles : santé et sécurité », le Ministère de la Santé met en garde les usagers et particulièrement les enfants. On savait déjà que plusieurs études démontraient les risques potentiels de l’utilisation de téléphone mobile. Bien que ces risques ne soient pas encore totalement mesurés (la téléphonie mobile est trop récente pour en connaître les effets sur le long terme), le gouvernement évoque le principe de précaution… Un peu tard peut-être ?

Téléphonie MobileLe Ministère rappelle tout d’abord « [qu’] aucune preuve scientifique ne permet aujourd’hui de démontrer que l’utilisation des téléphones mobiles présente un risque notable pour la santé » mais ajoute ensuite : « Cependant, plusieurs études scientifiques parues récemment, mettent en évidence la possibilité d’un risque faible d’effet sanitaire lié aux téléphones mobiles après une utilisation intense et de longue durée. »

On sent un manque de clarté, le communiqué jouant entre les nuances de « risque notable » et « risque faible ». Malgré cela, il y a un risque clairement envisagé. C’est notamment l’usage des téléphone mobiles par les enfants qui serait en cause. En effet, ils seraient plus vulnérables que les adultes « étant donné que leur organisme est en cours de développement. » Aussi, le Ministère « invite-t-il les familles et les parents à la prudence et au bon usage dans leurs achats et l’utilisation de tels dispositifs. »

LG MigoIl faut rappeler qu’en 2005 déjà, l’AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail) mettait déjà le doigt sur la possibilité d’effets sanitaires liés à l’exposition directe du crâne aux téléphones mobiles et sur le fait que les enfants y seraient plus sensibles.

La précaution est donc nécessaire de la part du Ministère mais tardive puisque le bon sens aurait voulu que cette communication se fasse avant les fêtes et donc avant les achats de Noël, période où les mobiles pour enfants ont envahi les rayons des magasins…

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus