Free anticipe la fin de l’itinérance européenne et offre 5 Go par mois de 3G dans 35 pays

14
MAR
2017
Partager cette actu sur :

Boum ! L’aguichage de Xavier Niel a fonctionné, une fois de plus, à plein régime. Finalement, Free enrichit son forfait à 19,99€/mois avec 5 Go/mois d’itinérance en 3G à l’étranger. Une offre qui existe déjà chez les concurrents, et en 4G, avec toutefois un prix plus élevé et moins de destinations. Détails.

FacebookTwitterGoogle+

Free anticipe la fin de l'itinérance européenne et offre 5 Go par mois de 3G dans 35 pays

Le roi du buzz a encore frappé. Mardi dernier, à l'occasion des bons résultats 2016 de Free, Xavier Niel a confié aux analystes financiers une annonce prochaine qui « ne devrait pas faire plaisir à (ses) concurrents ».

S'en est suivi une semaine pleine de spéculations : nouveau forfait, data illimitée, baisse de prix... Les rumeurs les plus folles ont parcouru le web et bien malin celui qui avait deviné ce que le trublion du mobile préparait.

5 Go/mois d'itinérance dans 35 pays

Finalement, par la voix d'un communiqué de presse, Free annonce enrichir son forfait mobile à 19,99€/mois (15,99€/mois pour les abonnés Freebox) avec 5 Go/mois d'itinérance 3G dans 35 pays au lieu de 3 Go/an. Le roaming (en bon français) est donc disponible toute l'année.

Désormais le forfait Free comprend :

  • les appels, SMS/MMS illimités en France (dont DOM) et en Europe (hors Suisse)
  • les appels, SMS/MMS illimités en local et vers la France métropolitaine depuis les autres pays (États-Unis, Canada, Israël, Australie, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande)
  • 5 Go/mois d’Internet mobile en 3G utilisables depuis l’Europe (hors Suisse), les DOM, les États-Unis, le Canada, Israël, l’Australie, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande
  • 3 Go en 3G, 20 Go en 3G avec mobile 4G ou 50 Go en 4G avec mobile 4G en France métropolitaine

Free anticipe la fin de l'itinérance européenne et offre 5 Go par mois de 3G dans 35 pays

Trois mois avant la suppression de l'itinérance dans l'Union européenne

Free anticipe la fin de l'itinérance mobile à l'intérieur de l'Union européenne qui doit intervenir le 15 juin prochain. A cette date, vous serez libre d'utiliser votre forfait en France comme dans n'importe quel autre pays européen pour les appels, les SMS/MMS et l'Internet mobile.

Bien évidemment, il y aura des limitations pour éviter les abus. Limitations dont il est encore difficile de définir les contours.

Des limitations à la définition floue

Pour son forfait, Free indique ainsi qu'est considéré comme usage abusif : « une consommation ou une présence en itinérance internationale majoritaire par rapport à une consommation ou une présence nationale pendant une période d’observation de 4 mois ; inactivité prolongée d’une SIM donnée, associée à une utilisation en itinérance internationale très fréquente, voire exclusive ».

Que veut dire très fréquente ? La définition est suffisamment large pour que l'opérateur puisse agir comme bon lui semble.

Une offre déjà existante chez les concurrents mais à des tarifs plus élevés

Outre le fait que Free prend trois mois d'avance sur la législation, ses concurrents proposent déjà des offres similaires. Ainsi, Bouygues Telecom a lancé depuis un an, l'itinérance en Europe et dans les DOM avec 15 Go de data tous les mois sur son forfait B&You/Sensation 30 Go et même 20 Go mensuel sur le forfait B&You/Sensation 40 Go.

Toutefois, les prix ne sont pas les mêmes avec 39,90€/mois pour le forfait B&You 30 Go contre seulement 19,99€/mois chez la filiale d'Iliad. Autre avantage du forfait Free, ce sont les destinations en dehors de l'Union européenne avec six autres pays (États-Unis, Canada, Israël, Australie, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande) qu'aucun autre opérateur n'inclut.

Free anticipe la fin de l'itinérance européenne et offre 5 Go par mois de 3G dans 35 pays

Une itinérance internationale uniquement en 3G, point de 4G

Point important à noter : l'itinérance Free ne comprend que la 3G quand les concurrents permettent déjà une itinérance 4G dans toute l'Europe et dans des dizaines de pays à travers le monde.

Ce nouveau Pass destination est automatiquement inclus dès aujourd'hui chez les abonnés, ainsi que pour les nouveaux à la souscription. Cela permettra-t-il à Free de maintenir son niveau de recrutement ? Réponse dans les prochains mois.

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus