A 10:55 dans Free, Mobile, Outre-mer

Free arrive « bientôt » à La Réunion, « plus tard » aux Antilles

3
FEV
2017
Partager cette actu sur :

Attribuées le 14 octobre dernier, les fréquences 4G ont permis l’arrivée d’un nouvel acteur en Outre-mer : Free. L’opérateur a ainsi annoncé son arrivée très prochainement à La Réunion et à Mayotte où il possède déjà un réseau sous la marque Only, et un peu plus tard aux Antilles où il lui faudra construire son réseau.

FacebookTwitter

Free arrive « bientôt » à La Réunion, « plus tard » aux Antilles

La baisse des prix va-t-elle enfin débuter en Outre-mer comme ce fut le cas en Métropole ? Bientôt en tout cas selon les propos du directeur général d'Iliad/Free, Maxime Lombardini, lors d'une séance de la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, rapportée par nos confrères d'Univers Freebox.

Un lancement dans peu de temps à La Réunion et à Mayotte

Il a ainsi annoncé que « sur la Réunion et Mayotte, le service devrait être disponible bientôt, et je pense que vous serez satisfaits ». Free possède, depuis fin 2015, 50% de Telco OI, un opérateur présent sur les deux îles françaises de l'Océan indien et qui exploite un réseau mobile 2G/3G sous la marque Only.

Il lui suffira de mettre à jour ses antennes afin qu'elles puissent émettre sur les fréquences 4G obtenues auprès de l'Autorité de Régulation des Télécoms (ARCEP). Orange et SFR ont déjà pris de l'avance en lançant leurs services très haut débit mobile dès le 1er décembre dernier.

Un déploiement qui n'a pas encore commencé aux Antilles

Sur la zone Antilles, regroupant la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Saint-Martin et Saint-Barthélémy, Free arrive comme nouvel opérateur. Il lui faut alors développer un réseau en partant de zéro.

Selon les derniers relevés de déploiement de l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR), l'opérateur n'a pas encore demandé d'autorisations pour des sites mobiles 4G en Outre-mer.

Free arrive « bientôt » à La Réunion, « plus tard » aux Antilles

Les mêmes offres en Métropole et en Outre-mer ?

Free compte investir 100 millions d'euros dans son implémentation sur ces territoires ultramarins.  Son ambition est, semble-t-il, de proposer les mêmes offres qu'en Métropole pour « assurer la continuité territoriale en proposant sur ces territoires des offres simples, généreuses, innovantes et à des prix attractifs, au bénéfice des consommateurs, comme le fait Free Mobile en métropole. Le Groupe mettra ainsi un terme aux discriminations tarifaires qui existent aujourd’hui entre les Outre-Mer et la métropole et que rien ne justifie. »

Les concurrents vont probablement subir le même raz de marée qu'en 2012 et l'arrivée de Xavier Niel dans la téléphonie mobile, SFR Caraïbe a déjà commencé à s'adapter en proposant des forfaits plus généreux en data avec des baisses de prix.

Cela suffira-t-il ? Réponse dans quelques mois.

Source : Univers Freebox
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus