A 17:10 dans Free

Free Mobile : des offres plus simples et moins chères ?

21
DEC
2009
Partager cette actu sur :

Logo Free MobileVoici un nouveau buzz qui pourrait occuper la toile pendant deux ans. Maintenant que Free Mobile obtenu la quatrième licence 3G, l’attention se concentre sur la stratégie que pourrait adopter l’opérateur pour son entrée dans le monde du mobile.

Le dossier déposé par Free Mobile pour l’attribution de la quatrième licence 3G a dévoilé quelques pistes de la stratégie commerciale qu’adoptera l’opérateur pour conquérir le secteur de la téléphonie mobile.

Téléphone argentDifficile de se prononcer sur ces premiers aperçus qui ne sont que le reflet d’une réflexion globale et qui, surtout, ne peuvent prévoir quel sera le paysage mobile français en 2012. On connaît toutefois les deux principaux axes sur lesquels compte agir Free Mobile. Répété comme un leitmotiv par Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad, à qui veut l’entendre, l’atout de Free Mobile résidera dans la simplicité et le tarif.

Il est vrai que les offres mobiles peuvent parfois s’apparenter à de véritables labyrinthes (plages illimitées, subvention de l’appareil suivant le montant d’heures du forfait, options diverses et variées…) et que le client lambda accueillerait volontiers un peu plus de simplicité dans la construction des offres. Toutefois, les MVNO s’attaquent déjà à ce terrain. En effet, face aux innombrables Origami d’Orange ou aux complexes déclinaisons des Illimythics de SFR, les opérateurs virtuels comme Virgin Mobile ou Zero Forfait misent sur des offres simples et lisibles.

Plage mobilePour ce qui est du prix, il était évident que Free Mobile allait jouer la carte de la baisse de tarif. Xavier Niel avait promis de diviser par deux la facture moyenne d’un foyer mais le fondateur de Free avait également ajouté au mois de mai : « Nous nous dirigeons vers quelque chose qui aurait dû toujours exister : un prix défini dans lequel on a une consommation illimitée, mais à un prix grand public, pas à 80 euros par mois ! »

En mélangeant ces deux déclarations, doit-on espérer un forfait illimité à 40 euros par mois ? Nous n’en sommes pas si sûrs. A l’heure actuelle, Maxime Lombardini table plutôt sur un forfait 3h à moins de 20 euros par mois. En regard de ce que propose Virgin Mobile actuellement (3h avec SMS illimités pour 19,90 €/mois), l’intérêt d’une telle offre paraît bien limité. Nous pensons toutefois que Free Mobile se garde bien d’abattre toutes ses cartes alors qu’il reste encore deux ans à patienter avant de voir la première offre commerciale apparaître. D’ici là, les devins en herbe vont pouvoir s’en donner à coeur joie.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus