A 10:13 dans Mobile

Les fréquences 4G de la bande des 700MHz seront attribuées fin 2015

11
DEC
2014
Partager cette actu sur :

Les opérateurs, à commencer par Free, vont pouvoir étendre leur couverture 4G avec les fréquences de la bande des 700 MHz. Le Premier ministre a dévoilé le calendrier du deuxième dividende numérique. Leur utilisation ne sera possible que fin 2017. Trois ans d’attente qui permettront à Bouygues Telecom et Orange de rester leaders sur le très haut débit mobile. 

FacebookTwitter

Hier, le Premier Ministre a dévoilé par voie de communiqué de presse le calendrier du deuxième dividende numérique. Le premier dividende numérique a eu lieu fin 2011 et avait permis l'attribution des licences 4G. Il avait rapporté 3,5 milliards d'euros à l'Etat.

Comme prévu, le Premier Ministre a confirmé que les fréquences de la bande des 700 MHz actuellement utilisées par la TNT seront intégralement transférées aux opérateurs télécoms. Si l'attribution des fréquences aura lieu dans un futur assez proche, en décembre 2015, en revanche, leur transfert effectif aura lieu entre le 1er octobre 2017 et le 30 juin 2019.

La 4G de Free va prendre du retard

Cette annonce est une très mauvaise nouvelle pour Free. Avec SFR, Free est l'opérateur qui dispose de la couverture 4G la moins étendue notamment en raison de l'absence de licence dans la bande des 800 MHz. avec une couverture 4G de l'ordre de 70% de la population, Orange et Bouygues Telecom ont pris une avance considérable.

Si SFR a signé un accord avec Bouygues Telecom pour compenser son retard et déployer son réseau sans léser ses abonnés, Free fait cavalier seul sur la 4G et misait beaucoup sur le deuxième dividende. Seulement, en regardant le calendrier, on remarque que l'opérateur ne pourra pas déployer ses antennes dans la bande des 700 MHz avant octobre 2017 soit dans près de trois ans, une éternité pour un opérateur.

D'ici là, Bouygues Telecom et Orange auront le temps d'asseoir leur réputation sur la 4G. Ce calendrier change la donne et Free ne pourra pas rester les bras croisés. Rachat du réseau 4G de Bouygues Telecom, accord d'itinérance 4G avec Orange à l'image de celui déjà signé sur la 3G, toutes les options sont sur la table.

Le calendrier du deuxième dividende numérique risque d'accélérer la consolidation tant espérée par certains.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus