A 15:44 dans Téléphonie

Licences 4G : le gouvernement touche le jackpot

22
DEC
2011
Partager cette actu sur :

téléphone mobilité argent Le gouvernement a le sourire, le succès de l’attribution des licences 4G va au delà de toutes ses espérances. Finalement, elle rapportera 3,5 milliards d’euros contre 2,5 milliards escomptés. L’intérêt pour les fréquences en or a fait grimper les enchères.

Les problèmes de brouillage de la TNT par les ondes de la 4G n’ont pas freiné l’appétit des opérateurs pour l’obtention des fréquences en or. Ces fréquences, issues du dividende numérique (le spectre hertzien laissé vide par l’arrêt de la télévision analogique), et qui se propagent mieux que la bande des 2,6 GHz, ont fait grimper les enchères.

Alors que le gouvernement s’attendait à récolter 2,5 milliards d’euros pour l’attribution de l’ensemble des licences 4G, il vient d’annoncer qu’au final, il empocherait 3,5 milliards d’euros. « Le résultat de l’appel d’offres va au-delà de nos espérances. » s’est réjouit Eric Besson, le ministre de l’industrie.

Eric BessonC’est le deuxième tour d’enchères qui aurait rapporté plus que prévu. Il concernait les quatre lots de fréquences basses situées sur la bande des 800 MHz. Prévus pour rapporter 1,8 milliard d’euros, ces quatre lots devraient, au final, en rapporter 2,6 Milliards. Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free sont les quatre opérateurs à avoir déposé leur candidature le 15 décembre dernier. L’ARCEP devrait communiquer le résultat des appels d’offres cette semaine.

L’engouement pour ces fréquences s’explique par l’explosion des communications notamment de l’Internet mobile dans les prochaines années et par le fait que l’Etat n’attribuera pas d’autres fréquences avant 2020.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus