L’opérateur britannique Three veut bloquer la publicité mobile

13
JUIN
2016
Partager cette actu sur :

Jugeant la publicité sur Internet trop intrusive, l’opérateur Three va tester un service de blocage de publicité pendant une journée.

FacebookTwitter

Depuis longtemps, la publicité sur Internet fait l'objet de polémiques. Définie comme indispensable par de nombreux acteurs du web, elle est parfois jugée envahissante par les internautes qui sont de plus en plus nombreux à installer des bloqueurs de pubs.

Au Royaume-Uni, l'opérateur de téléphonie mobile Three va tenter une expérience. Pendant 24 heures, il va bloquer la publicité des abonnés se portant volontaires. Partant du constat que la publicité web et notamment mobile devient de plus en plus gênante pour bon nombre de ses abonnés, Three va tester un outil qui permet de bloquer l'affichage des publicités sur ses navigateurs mobiles de ses clients.

Une consommation abusive de data ?

Les publicités qui ont tendance à devenir intrusives sur Internet entraînent un problème majeur pour les abonnés mobiles, à savoir une surconsommation de leur enveloppe data.  "Les abonnés ne devraient pas payer les frais de data pour recevoir des publicités. Ces coûts devraient être pris en charge par l'annonceur" explique Three avant d'ajouter que "certains annonceurs utilisent leurs annonces mobiles pour extraire et exploiter les données sur les clients à leur insu ou sans leur consentement. [...] Les clients devraient pouvoir recevoir de la publicité qui est pertinente et intéressante pour eux".

En France, Free avait avait tenté une expérience similaire en 2013 : l'opérateur avait par défaut activé le blocage de la publicité pour tous ses abonnés en dotant sa Freebox d'un service de blocage. Face à de nombreuses polémiques, il avait fini par mettre fin à cette pratique.

"Quelque chose doit changer et nous croyons qu'en travaillant avec l'industrie de la publicité, les marques et les éditeurs, nous pouvons créer des publicités plus pertinentes, moins intrusives qui augmentent la satisfaction des consommateurs" conclut l'opérateur britannique qui testera son service durant une journée dans le courant du mois de juin.

 

Source : Three
FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus