Nouvel an : les SMS perdent encore du terrain

2
JAN
2017
Partager cette actu sur :

Concurrencés par les messageries instantanées, le nombre de SMS envoyés à l’occasion du nouvel an continue de baisser. Dans le même temps, les MMS progressent encore mais moins vite que iMessage, WhatsApp, Snapchat et autres Facebook Messenger qui ont engendré la majorité du trafic 4G chez Bouygues Telecom.

FacebookTwitter

Nouvel an : les SMS perdent encore du terrain

Il fut un temps où les opérateurs triomphaient annonçant avec fierté avoir transporté toujours plus de SMS pour la nouvelle année, mettant ainsi en avant leur capacité et leur savoir-faire pour transmettre à bon port les messages souhaitant toujours plus de bonheurs et de santé. Des pics de plusieurs milliers de textos à la seconde étaient atteints autour de minuit.

De moins en moins de SMS

L'ère du SMS toucherait-il à sa fin ? Pas encore mais son utilisation décroît régulièrement depuis deux ans, la faute aux applications de messageries instantanées comme iMessage, WhatsApp, Snapchat, ou encore Facebook Messenger.

Ainsi, entre 21h et 2h du matin, Orange a recensé 94,9 millions de SMS sur son réseau, en baisse de 6% par rapport au précédent réveillon. De son côté, Free annonce avoir transmis 60 millions de textos, une chute de 4% sur un an. Enfin, Bouygues Telecom a vu 45 millions de mini-messages transiter sur son réseau, soit une forte baisse de 9%. SFR n'a pas communiqué de chiffres.

Le MMS toujours en augmentation, les messageries instantanées prennent le pas

Si les SMS chutent, les MMS sont toujours en augmentation. La possibilité de partager des photos ou des vidéos en plus du texte continue de séduire les Français. Orange a enregistré une progression de 8,63% avec 7,1 millions de MMS envoyés, Bouygues Telecom n'est pas en reste avec 3,39 millions de MMS échangés, soit une augmentation de 13,5%.

Nouvel an : les SMS perdent encore du terrain

Pour bien mesurer l'importance pris par les applications de messageries instantanées, Bouygues Telecom précise que 60% du trafic 4G le 31 décembre était dû aux messages, photos, vidéos envoyés sur ces différentes plateformes de messageries.

252 SMS/mois/client

L'an prochain, le SMS traditionnel devrait chuter encore un peu plus. En moyenne, les Français envoient 252 textos par mois, un niveau stable depuis 2014.

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus