Orange : bad buzz pour le forfait jeune à 1,99€/mois

7
AVR
2017
Partager cette actu sur :

Vrai-faux lancement et offre d’un autre temps : Orange essuie un vent de LOL qu’il n’avait sans doute pas vu venir.

FacebookTwitterGoogle+

Tout part de l’apparition, sur les fiches tarifaires de l’opérateur historique, d’un nouvel abonnement ultra-mini, réservé aux titulaires d’une formule Open (Livebox+Mobile). Une formule spécialement conçue pour les parents qui souhaitent équiper leur enfant d’un premier forfait. Son contenu, vraiment mini : 10 mn d’appels bloquées, SMS/MMS illimités et les appels à volonté vers 3 numéros fixes. Et c’est tout. Orange : forfait mini pour clients Open

Les Internets se gaussent

Une offre aux accents vintage « découverte » par  Next Inpact, dont la trouvaille a bien fait ricaner sur le réseaux et les sites spécialisés. Probablement à la grande surprise de l’opérateur, puisque cette formule était en réalité disponible sur son site depuis bien longtemps, en version « édition limitée » pour les clients Open. Et voilà Orange, en plein rafraîchissement de ses forfaits data, lancé au pied levé dans une opération pédagogie auprès des médias du secteur pour défendre... son plus petit abonnement. Objectif : expliquer comment, à l’heure de l'Internet illimité chez ses concurrents, il pouvait « lancer » ce forfait so 2002, facturé au même prix qu’un forfait 2h chez Free (et encore, sans la Freebox).

Mission explication

L’idée, répond l’opérateur, est avant tout de proposer aux parents une formule adaptée pour un « premier équipement » de leur progéniture. Avec juste ce qu’il faut pour que « le jeune » soit toujours joignable,  « appeler à tout moment en cas de besoin » et « surtout s’assurer qu’il n’y a aucun hors forfait ». Un nécessaire de survie, en somme, dépourvu d’Internet mobile pour « répondre à une demande des parents pour ce 1er équipement ». Pas de dépassement data, donc, mais point de vue usages, cela n'empêchera pas les intéressés de se connecter en wi-fi. Côté appels, on pourra en outre estimer que l'illimité à « peu de sens » lorsqu'il s'agit de pouvoir appeler « en cas de besoin ». A part le pouvoir de rassurer les parents.

Le premier pas

Une offre curieusement taillée, donc, avec un tarif peu avantageux vis-à-vis de la concurrence, justifié par sa position de niche. Et avant tout bâtie pour glisser sur le segment supérieur le moment venu. « Il y a d’autres forfaits dans la gamme Mini pour accompagner le jeune dans l’évolution de ses besoins », rappelle ainsi Orange fort à propos. A partir de 6,99€/mois pour 2h/50 Mo en formule Open (9,99€ seul) : pas non plus le meilleur ticket du marché pour maîtriser son budget…

FacebookTwitterGoogle+

Articles en relation

comments powered by Disqus