A 10:07 dans Constructeurs

PaperPhone : les premiers téléphones flexibles débarqueront d’ici 5 ans

9
MAI
2011
Partager cette actu sur :

Paperphone

Des chercheurs canadiens viennent de faire la première démonstration du PaperPhone, un téléphone flexible utilisant la technologie E-Ink. Cette feuille de papier interactive fonctionne à la fois avec le mode tactile et la forme qu’on lui donne. Selon ses inventeurs, cette innovation devrait être commercialisée d’ici cinq ans.

Le PaperPhone. Retenez bien ce nom car il pourrait remplacer nos téléphones mobiles prochainement. Des chercheurs de la Queen’s University en Ontario au Canada ont réalisé la première démonstration publique de ce nouveau smartphone.

Ce téléphone flexible fin comme une feuille de papier utilise la technologie E-Ink déjà présente sur les liseuses numériques comme le Kindle. Grâce à ses capteurs de pressions, ce terminal fonctionne comme un écran tactile et ses capacités de pliage permettent d’activer des fonctionnalités. S’il est aplati, il affichera un agenda, s’il est enroulé il activera son lecteur multimédia ou le téléphone mobile.

Selon le professeur Roel Vertegaal, directeur du Human Media Lab de la Queen’s University et qui fait partie de l’équipe de recherche, ce prototype va permettre d’évaluer l’efficacité de cette technologie et ses applications possibles. Enthousiaste à propos de cette innovation, il déclare qu’elle pourrait être utilisée massivement dans la téléphonie mobile, les tablettes et les ordinateurs : « Ceci est l’avenir, Tout ressemblera à cela d’ici 5 ans ». Demain, une nouvelle présentation aura lieu à la conférence Computer Human Interaction à Vancouver. Ce sera l’occasion d’en savoir encore un peu plus sur cette révolution.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus