A 15:06 dans Téléphonie

La PlayBook s’ouvre aux applications Android

25
MAR
2011
Partager cette actu sur :

Blackberry PlaybookRIM, le constructeur canadien du Blackberry s’ouvre à Android. La Playbook, sa future tablette concurrente de l’iPad, sera compatible avec les applications développées pour l’OS mobile de Google. Cependant, il faudra passer par Blackberry App World pour les télécharger.

C’est officiel, RIM joue donc la carte de l’interopérabilité et ouvre ses terminaux mobiles aux applications Android. Après avoir annoncé qu’il autoriserait l’application Blackberry Messenger à tourner sous Android, le constructeur canadien permettra aux utilisateurs de ses produits d’accéder aux applications développées pour l’OS mobile de Google. Le premier appareil à tester cette interopérabilité n’est ni plus ni moins que la PlayBook, la première tablette du constructeur canadien dont le lancement est prévu le 19 avril aux Etats-Unis.

Taillée pour concurrencer l’iPad 2, cette ardoise électronique souffrait de la pauvreté du magasin d’applications de RIM Blackberry App World qui ne compte que 11 000 applications. Un chiffre ridiculement bas face aux 300 000 applications d’Apple.

Android Google
En s’ouvrant aux applications Android, RIM permet ainsi aux utilisateurs de la PlayBook d’accéder à un catalogue de 250 000 applications et donne à sa tablette un sérieux atout pour concurrencer l’iPad et la Xoom de Motorola, d’autant plus qu’elle sera vendue au même prix.

Cependant, la stratégie commerciale de RIM est très habile puisque les utilisateurs devront passer par son magasin d’applications, Blackberry App World, pour les acheter.

Entre ses caractéristiques techniques qui s’annoncent très prometteuses et la compatibilité avec les applications Android, la PlayBook s’annonce comme la plus grande rivale de l’iPad 2.

FacebookTwitter

FacebookTwitter

Articles en relation

comments powered by Disqus